4 millions de personnes ont fui la Syrie depuis le début du conflit

Amnesty International publie ce lundi un rapport global sur la crise des réfugiés dans le monde accompagné d’un focus sur les réfugiés syriens au Liban.

En plus de quatre ans de conflit, les civils sont les premières victimes : 11 millions de personnes ont dû quitter leur foyer et plus d’un tiers d’entre elles ont fui le pays. Cinq Etats, la Jordanie, le Liban, l'Irak, l'Egypte et la Turquie, accueillent à eux seuls 95% des réfugiés de Syrie. Les précisions de Blaise Fayolle.


Face à cette inaction, Amnesty appelle les États à accueillir 380 000 personnes, réfugiées, parmi les plus vulnérables. Selon nos calculs, la France pourrait et devrait ainsi accueillir au moins 10 000 réfugiés vulnérables. Or depuis quatre ans, elle n’en a accueilli à ce jour que 500.