Abus sexuels : la commission Sauvé repart sur le terrain

Présentée par PR-23088

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mardi 15 septembre à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© LIONEL BONAVENTURE AFP

La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église retourne à la rencontre des victimes en France. Une réunion publique est prévue ce mardi à Rouen.

La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), présidée par Jean-Marc Sauvé,  poursuit sa mission sur le terrain. Après une pause liée au confinement, elle entame ce mardi un tour de France pour aller à la rencontre des victimes. Une réunion publique est prévue à Rouen (Seine-Maritime). .

Cette commission a été créée à Lourdes en novembre 2018 à l’initiative des évêques de France dans un contexte de révélations d’abus sexuels dans l’Eglise. Composée d’une vingtaine de professionnels, médecins, psychiatres, juristes, sociologues, elle a pour mission d’établir les faits, comprendre les mécanismes à l'œuvre et prévenir les abus.

PRÈS DE 6 000 TÉMOIGNAGES 

Aujourd'hui, la Commission indépendante a déjà recueilli près de 6 000 témoignages , sous la forme de mails, de lettres, de rencontres ou d'appels téléphoniques réalisés avec la fédération France Victimes. Elle continue aussi de se déplacer dans les régions pour recueillir les témoignages de personnes abusées. Pour Jean-Marc Sauvé, le président de la commission, il est important d’aller sur le terrain pour "répondre à toutes les interrogations et les interpellations". "Les personnes se livrent avec une très grande sincérité", explique-t-il. 

DES SÉQUELLES PROFONDES 

Après avoir effectué une dizaine de déplacements avant la crise sanitaire, la commission Sauvé repart au plus près des victimes. Les rencontres ont lieu ce mardi à Rouen, le 22 septembre à Lyon, le 29 à Dijon, le 1er octobre à Aix-en-Provence et le 5 octobre à Bastia. Un travail de fond indispensable pour faire la lumière sur les abus sexuels et rendre compte des souffrances subies par les victimes. Selon Jean-Marc Sauvé, ces abus sont une "œuvre de mort qui empêche souvent les victimes de vivre et qui leur inflige des séquelles profondes".

La commission Sauvé joue aussi un rôle de médiateur entre les victimes et l’Eglise. Pour en savoir plus sur les différentes étapes du Tour de France de la commission, rendez-vous sur ciase.fr.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac