Irak : la difficile reconstruction après l'Etat islamique

Présentée par

S'abonner à l'émission

Emissions Spéciales Lyon

dimanche 19 mai à 10h00

Durée émission : 25 min

Irak : la difficile reconstruction après l'Etat islamique

© JB Cocagne - Une rue de Qaraqosh (Irak)

Le reportage de RCF Lyon en Irak, dans la plaine de Ninive et à Mossoul, pour faire un point sur la reconstruction après la libération de l’occupation djihadiste.

00:00

00:00

Dans le centre-ville de Qaraqosh, les magasins ont rouvert, certaines églises accueillent à nouveau des fidèles et plusieurs milliers de familles sont revenues après une période d’exil qui aura duré un peu plus de deux ans. La vie reprend peu à peu dans les villages chrétiens de la plaine de Ninive.
 
En revanche, la question du retour est plus épineuse pour les chrétiens de Mossoul, pour qui l’arrivée de l’Etat islamique dans la ville n’aura été finalement qu’un épisode de plus dans la longue persécution dont ils sont les victimes. La deuxième ville d'Irak n'a pas été aussi détruite que celles de la plaine de Ninive.

> Retrouvez l'album complet du reportage sur Facebook

Outre les chrétiens, une autre minorité a particulièrement souffert avec l'arrivée de Daech : les Yézidis. Peu connue, cette communauté regroupe les pratiquants du yézidisme, une religion monothéiste où coexistent la croyance en la réincarnation et une dévotion profonde pour les éléments de la Nature.

Un centre médico-social financé par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, la Fondation Mérieux et la Fondation Saint-Irénée a été ouvert à Shekhan pour accueillir de jeunes femmes yézidies, utilisées comme esclaves sexuelles par les djihadistes, parfois offertes en cadeau ou vendues pour la somme de deux ou trois dollars.

En Irak, la reconstruction ne passe donc pas seulement par le bâti. Les esprits ont autant besoin d’aide que les pierres. A Qaramless, dans la plaine de Ninive, une grande fête a réuni le 9 mai dernier 600 chrétiens, syriaques-catholiques comme chaldéens, autour de la remise de médailles du « Run in spirit ».

Cette course d’inspiration chrétienne née à Lyon a fait une étape symbolique en Irak. Un groupe de huit coureurs lyonnais a fait le déplacement pour parcourir les quatre kilomètres de bitume qui séparent les villes chrétiennes de Qaraqosh et Qaramless. Un moment de joie partagée entre Irakiens et Français. Une respiration symbolique du retour à la normale pour la communauté chrétienne, si précieuse après ces temps troublés par l’Etat islamique.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

RCF Lyon est une radio de proximité et de terrain qui installe régulièrement ses studios au coeur de l'événement pour vous le faire vivre au plus près.

Le présentateur

Jean-Baptiste Cocagne

Après deux ans passés à Rome sur les ondes de Radio Vatican, Jean-Baptiste Cocagne intègre la rédaction de RCF Lyon en septembre 2015. Aujourd'hui rédacteur en chef, il anime la tranche régionale du "18/19 Auvergne-Rhône-Alpes".