JMJ: "Ces jeunes vont continuer d’être le témoin de la Miséricorde dans le monde"

31 juillet 2016 Par Valérie-Anne Maitre

© Victor Vasseur - Jeunes aux JMJ de Cracovie

Alors que les JMJ de Cracovie s'achèvent, c'est déjà l'heure du bilan pour les pèlerins. Paroles de jeunes et d'évêques présents en Pologne.

Bien sûr il y a la rencontre avec le pape François. La découverte de l'Eglise polonaise. L'amitié nouée avec les pèlerins du monde... mais à l'heure de monter dans le bus ou l'avion du retour, les jeunes gardent en tête des moments forts vécus à Cracovie pour cette 31e édition des JMJ. Et ils auront le temps du trajet pour réflechir aux enseignements reçus toute cette semaine. 
 

Prier, s'émerveiller, être secoué

"J'ai pu m'arrêter (au sanctuaire de la Divine miséricorde), prier, j'ai ressenti une vraie paix, j'aurai pu rester là des heures" explique une jeune femme à Bénédicte Buisson. Pour d'autres la veillée du samedi soir restera comme le moment fort de la semaine  "Voir autant de bougies allumées ensembles, tous ces petits points jaunes c’est magique! " s’enthousiasme un pèlerin. 
Et puis, tous sont marqués par le pape François, sa simplicité mais aussi son sens de la formule. "Il sait nous rejoindre."
Ecouter les réactions des jeunes avec Bénédicte Buisson sur le Blog JMJ RCF.
 

La Miséricorde, thème des JMJ de Cracovie

La miséricorde, thème central des JMJ a été déclinée dans les cathéchèses et les grandes célébrations pour que chacun puisse s'approprier cette notion, et surtout mettre en pratique dans sa vie quotidienne les œuvres de miséricorde. Laetitia Haddad, jeune Libanaise confie  avoir appris à "regarder la vie d’une autre manière, de voir le côté positif, le côté de la Miséricorde, au lieu de râler tout le temps. La première étape, pour moi, c’est d’apprendre à aimer les autres, ceux qui sont à mes côtés au quotidien". Ecouter le témoignage de Laetitia Haddad sur le Blog JMJ RCF

"La foi catholique est encore bien vivante"

Pour les évêques accompagnant ces jeunes du monde, c'est aussi l'heure du bilan. Et il est positif. "Quand j’observe je vois que la foi catholique est encore vivante dans le monde. Ces jeunes vont continuer d’être le témoin de la Miséricorde dans le monde" explique Mgr Donatien Bafuidinsoni évêque auxiliaire du Zimbabwe. Ecouter son témoignage sur le Blog JMJ RCF
Le cardinal Marc Ouellet (préfet de la Congrégation pour les évêques du Canada) retient lui un esprit de famille. "Il y a une grande affection, en particulier, pour les évêques. Ce climat est très positif." Mgr Ouellet a été marqué par le chemin de croix du vendredi. "On sentait la touche des jeunes, beaucoup de créativité dans l’expression, et en même temps une profondeur spirituelle." Ecouter son témoignage sur le Blog JMJ RCF.
Enfin, Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d'Oran (Algérie) retient des journées intenses mais fortes. "Du bonheur". Ecouter son témoignage sur le Blog JMJ RCF.
 

"une sacrée expérience"

Parmi les pèlerins venus du monde entier aux JMJ, se trouvait une délégation de Chrétiens d’Irak. "C’est une sacrée expérience qui rassemble tout le monde ici pour vivre la foi, pour prier, chanter et danser ensemble, explique le p. Najid, prêtre dominicain au couvent de Bagdad, en Irak. C’est extraordinaire, surtout pour moi qui vient d’Irak. On vit dans un pays où la paix est absente."  Ecouter son témoignage sur le Blog JMJ RCF.