L'Eglise, médiatrice de paix dans le monde

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actualité chrétienne

lundi 30 janvier 2017 à 7h17

Durée émission : 4 min

Du 1er au 4 février prochain, le cardinal Pietro Parolin se rendra en République du Congo, afin de célébrer 40 ans de relations diplomatiques entre les deux Etats.

Le cardinal Pietro Parolin, se rendra en République du Congo du 1er au 4 février, juste après Madagascar. Le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, célébrera 40 années de rapports diplomatiques entre le Saint-Siège et le Congo-Brazzaville. Congo Brazzaville, Colombie, Vénézuéla, Kénya, Centrafrique, République démocratique du Congo... L'Eglise, souvent au travers de ses conférences épiscopales nationales, endosse en de nombreux pays les habits du médiateur de paix civile, dans le cadre de conflits ouverts ou de graves crises politiques. Une action fortement appuyée par le pape François depuis son élection.

Le Père Angela Romano est membre de la communauté Sant'Egidio et médiateur de paix. Pour RCF, il revient sur les quelques principes qui guident l'Eglise dans sa mission au service de la paix dans le monde.

Par ailleurs, et concernant une autre région du globe, le pape François devrait revevoir “dans les prochains jours“ des représentants du gouvernement vénézuélien et de l’opposition. Les deux parties devraient chacune mandater deux porte-paroles dont l’identité n’est pas encore connue.

Le 19 janvier, le Saint-Siège a réaffirmé son engagement en faveur du dialogue pour sortir de la crise politique. Le 9 janvier dernier, l’Assemblée nationale du Venezuela a décrété la vacance du pouvoir, tenu jusqu’alors par le président Nicola Maduro, pour “rupture grave de l’ordre constitutionnel“.

Les dernières émissions