La Nuit sacrée à la paroisse Saint-Merry

jeudi 1 juin 2017 à 7h17

Durée émission : 0 min

Pour la Pentecôte, la paroisse Saint-Merry à Paris organise, avec l’association Coexister, la Nuit Sacrée. Des chorales de diverses traditions spirituelles vont interpréter des chants.

Une nuit interreligieuse

Du dimanche 4 juin à 19 heures au lendemain 7 heures, Chrétiens, juifs, musulmans, bouddhistes et hindouistes s'unissent pour chanter et prier ensemble. Et Parmi eux il y aura Philippe Haddad, le rabbin de la synagogue de la rue Copernic à Paris, synagogue de l'Union libérale israélite de France.  Il a expliqué à Etienne Pépin pourquoi il avait choisi de participer à la nuit sacrée.

Pour Philippe Haddad, la fraternité, la recontre de l'autre est une réponse à l'appel de Dieu. "Dieu nous demande de nous reconnaître en tant que frères, chacun selon son chemin." surtout à une époque où le Seigneur est souvent "l'otage de nos fermetures et de nos peurs de l'autre.

 

Un message de paix

L'objectif de ce dialogue est d'être des "promoteurs de la paix". Pour le rabbin, la religion vécue dans la sincérité ne peut mener qu'à la paix et à la recontre. Il s'agit également d'organiser des rencontres entre les fidèles, et pas uniquement entre les élites des différentes religions. Pour Philippe Haddad, "ce n'est pas élitiste, c'est aller vers la base."

Cette nuit sacrée sera diffusée en direct sur notre antenne à partir de dix-neuf heures. Le thème de l'événement, transversal à toutes les religions "Le Souflle" sera illustré par des lectures à la fois spirituelles et profanes. 

 

Les dernières émissions