Le gouverneur chrétien de Djakarta condamné à deux ans de prison

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actualité chrétienne

mercredi 10 mai 2017 à 7h17

Durée émission : 4 min

Le gouverneur chrétien de Djakarta a été condamné mardi 9 mai dernier à deux ans de prison, pour blasphème.

En Indonésie, le gouverneur chrétien de Djakarta a été condamné hier à deux ans de prison pour blasphème. Une peine bien plus sévère que celle requise par le parquet qui avait demandé deux ans de mise à l’épreuve. Les accusations de blasphème contre le gouverneur chrétien ont plané sur la campagne électorale et le scrutin pour le renouvellement de son poste.

Mi-avril, celui que l’on surnomme Ahok a finalement été battu par le candidat musulman qui le remplacera en octobre. Cette affaire est perçue comme une atteinte à la liberté religieuse dans le plus grand pays musulman au monde. Le sujet est également très politique. Les autorités indonésiennes n'avaient pas vu d'un bon oeil la campagne du seul gouverneur chrétien de l'île, où l'islam est la religion dominante. Les précisions de Régis Anouilh, le rédacteur en chef de la revue église d’Asie

Si les avocats d’Ahok ont fait appel de la décision, le gouverneur chrétien est déjà derrière les barreaux et a été remplacé à son poste par le vice-gouverneur. Il ne désespère toutefois pas de revenir sur le devant de la scène politique. Rappelons que l’Indonésie compte 255 millions d’habitants. 90% d’entre eux sont musulmans.

Les dernières émissions