Les évêques américains et mexicains préoccupés par la politique migratoire de Donald Trump

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actualité chrétienne

jeudi 16 février 2017 à 7h17

Durée émission : 4 min

Une vingtaine d'évêques mexicains et américains se sont réunis durant trois jours à la frontière entre les Etat-Unis et le Mexique, dans un contexte tendu entre les deux pays.

Une vingtaine d’évêques américains et mexicains viennent de se réunir pendant trois jours au Texas, à proximité de la frontière mexicaine. Une rencontre organisée par le Nonce apostolique aux Etats Unis, Mgr Christophe Pierre qui a passé neuf ans à Mexico comme Nonce. Une réunion où il était évidemment question d'immigration.

Cette réunion a lieu tous les ans. Mais cette année, sa particularité est qu'elle a été élargie à tous les évêques de la frontière. Son thème :  la migration, avec en toile de fond la politique anti-migratoire du président américain Donald Trump. Il faut dire que la perspective de la construction d’un mur le long de la frontière avec le Mexique suscite de vives inquiétudes de la part d’une Eglise qui coopère depuis de nombreuses années de chaque côté de la frontière.

Pauline de Torsiac a interrogé le père Luc Lalire, spécialiste de l'Amérique latine, au sujet des enjeux d'une telle rencontre, et de ce qui peut en ressortir. Il s'exprime également sur l'action de l'Eglise catholique sur le terrain, côté américain et côté mexicain.
 
Selon une étude de l’Institut mexicain pour la doctrine de l’Église, la politique migratoire du président Donald Trump rend plus compliquée, voire "explosive", la situation à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. 7 000 migrants d’Haïti et 7 366 en provenance d’Afrique campent actuellement à à Tijuana, une ville située à la frontière entre le Mexique et les Etats Unis. C’est trois fois  plus qu’il y a deux ans.

Les dernières émissions