Les lycéens français "sur leurs chemins de foi" à Taizé

Présentée par

lundi 31 octobre 2016 à 7h17

Durée émission : 0 min

Les lycéens français "sur leurs chemins de foi" à Taizé

© Taizé

Au moment des vacances de la Toussaint, de nombreux lycéens français se retrouvent à la communauté œcuménique de Taizé, en Saône-et-Loire.

D'ordinaire, ce sont surtout des langues étrangères qui résonnent dans ce lieu, mais au moment de la Toussaint, c'est bien le français qu'on entend majoritairement dans la communauté œcuménique de Taizé, en Saône-et-Loire. Des centaines de lycéens français y font escale pendant leurs vacances.
 
Un moment de rencontre, de découverte de la communauté pour certains, et d'échanges entre lycéens et membres de Taizé. Quelques jours tellement riches que nombre de lycéens n'hésitent pas à revenir l'année suivante. C'est notamment ce qu'explique Aymeric, un jeune lycéen de Lille, rejoint cette année par l'archevêque de Lille, Mgr Laurent Ulrich.
 
De véritables changements s'opèrent dans les coeurs de ces jeunes. C'est justement ce qu'explique Mgr Ulrich, qui constate de tels changements à travers les lettres de confirmants qu'il reçoit dans son diocèse. Pour l'archevêque de Lille, l'expérience de Taizé, au même titre que celle des JMJ ou celle de Lourde, est un véritable temps fort dans le développement de la vie chrétienne des jeunes. 

Et comme les chemins qui mènent à Taizé sont multiples et les lycéens motivés, on peut noter qu'Aymeric est arrivé à Taizé de manière originale, après le train depuis Lille jusqu'à Tonnerre dans l'Yonne, il a terminé la route en vélo, un peu plus de 200 km jusqu'à la communauté en Saône-et-Loire.

Plus d'informations sur www.taize.fr