Les protestants de France s'invitent dans l'élection présidentielle

mardi 28 février 2017 à 7h17

Durée émission : 0 min

Les protestants de France s'invitent dans l'élection présidentielle

Les protestants de France s'invitent dans la campagne électorale en vue de la prochaine élection présidentielle.

Le protestantisme français compte bien contribuer au débat citoyen de la campagne présidentielle. Depuis cette semaine, la Fédération Protestante de France, en partenariat avec l’hebdomadaire Réforme, invite chacun des candidats à venir répondre aux interpellations des responsables protestants, au cours de soirées baptisées "la politique en vérités".

C’est Emmanuel Macron, fondateur du mouvement "En Marche !", qui a ouvert lundi 27 février au soir la première rencontre. Chacun des candidats répond à une adresse du protestantisme français. Tour d'horizon d’un projet de société avec le pasteur François Clavairoly. Il répond aux questions de Benjamin Rosier.

"Dans le désordre, mais un désordre pas si désordonné que ça : la thématique de l’accueil des réfugiés, la thématique du changement climatique, la thématique de la laïcité, celle de l’économie sociale et solidaire, la question relative à la justice, la question de l’égalité homme-femme, la question de la corruption, la question de la défense, la question de la jeunesse, et du handicap" énumère notamment François Clavairoly.

Ces rencontres sont l’occasion aussi de remettre aux candidats à l’élection présidentielle les "95 thèses sociales" de la Fédération de l’Entraide protestante. Elles rappellent en écho que tout le protestantisme fête cette année les 500 ans de la Réforme.

Les dernières émissions