Mgr Barbarin s'adresse aux paroissiens de Sainte Blandine à Lyon

5 mars 2017 Par

© RCF - Mgr Philippe Barbarin, archevêque de Lyon

Après l'annonce du départ du p. Gréa, Mgr Barbarin a célébré la messe du 1er dimanche de carême pour rencontrer les paroissiens de Sainte Blandine et leur délivrer un message.

Le cardinal Philippe Barbarin est venu rencontrer les paroissiens de Sainte Blandine à Lyon ce dimanche 5 mars 2017. Quinze jours après l'annonce du départ de leur curé, le p. David Gréa, le cardinal a célébré la messe du premier dimanche de carême dans l'église Saint Antoine. Une messe qui commence par un message qu'il leur délivre "Il est important de prendre un temps de prière et de rencontre après cet évenement. Nous le vivons comme une souffrance, il nous interroge sur la joie chrétienne et nous appelle à l'espérance."
 

TéléchargeR le message du cardinal [ PDF - 70 ko ]

"Rendez grâce à Dieu en toutes circonstances"

La visite pastorale du cardinal est particulière ce dimanche, dans un contexte difficile pour cette paroisse dynamique de la ville. Mais l'archevêque de Lyon veut livrer aux paroissiens des paroles apaisantes. Il recommande de relire le discours du Christ après la Cène (Jean 16, 22) "Vous êtes dans la peine maintenant, mais... votre coeur se réjouira et votre joie personne ne vous l'enlèvera. (...)"
Aux fidèles, qui ce dimanche ont eu un peu de mal à entonner le tube de Glorious "Je suis dans la joie" habituellement chanté dans cette paroisse, Mgr Barbarin livre aussi cette parole: "rendez grâce en toute circonstances" (1 Thes. 5,18).

Un souffrance pour "ses frères prêtres"

Questionné par la presse sur le parvis de l'église après la messe, Mgr Barbarin reconnaît que le départ du p. Gréa affecte bien sûr le diocèse, la paroisse, mais aussi les autres prêtres du diocèse de Lyon.

Des prêtres qui, "sans le juger, sont nombreux à se poser des questions légitimes sur la façon dont il a justifié sa démarche" écrit le cardinal dans son message aux paroissiens.
Dans son message, le cardinal souligne le dynamisme de cette paroisse du centre Lyon, devenue sorte de laboratoire pour la nouvelle évangélisation. "(...) mais rien n'effacera tout ce qui été donné, semé et aimé ici."

le célibat, "une disponibilité totale au Seigneur"

Dans son message le cardinal Barbarin rappelle enfin aux paroissiens le sens du célibat des prêtres. A l'heure où la décision du p. Gréa interroge certains sur le mariage des prêtres, Mgr Barbarin rappelle d'abord qu'il ne s'agit pas d'un dogme de l'Eglise et que le pape Benoît XVI s'est penché sur la question. "Le célibat, nous le vivons comme une disponibilité totale au Seigneur et à vous tous", écrit Mgr Barbarin dans sa lettre. "C'est aussi l'aventure de notre alliance (...) nourri des rencontres et de la collaboration avec vous dans la mission de l'évangélisation."

Sur le même thème :