Mgr Gérald Cyprien Lacroix: "on est là pour toutes les familles"

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

mercredi 22 août à 7h15

Durée émission : 3 min

La 9ème Rencontre Mondiale des Familles a débuté mardi 21 août à Dublin.

Une messe d’ouverture a notamment été célébrée dans les 26 diocèses d’Irlande avec des familles venues du monde entier.
 
L’Évangile de la famille, joie pour le monde. C’est le thème de la neuvième Rencontre Mondiale des Familles qui a débuté mardi 21 août à Dublin, en Irlande. Dans les allées de la Dublin Royal Society, où sont organisés les trois jours de congrès, on croise des familles du monde entier, comme celle de Laurence et d’Olivier, venus spécialement en Irlande pour vivre l’événement avec leurs quatre enfants. Ils répondent aux questions d’Etienne Pépin.

"Une grande aventure familiale qui nous réjouit. On a passé quelques jours en Irlande, et nous avons laissé la voiture pour passer quelques jours ici dans la joie de la rencontre de toutes les familles qui sont ici » explique Laurence. « C’est pour faire l’expérience de l’Église universelle, prendre le temps de réfléchir à la foi, vivre en famille, vivre l’amour, et vivre un grand moment d’unité autour du pape" précise son mari, Olivier.

Le diocèse de Rouen, mené par son archevêque, Mgr Lebrun, est bien représenté. Plusieurs familles, avec des membres allant de six mois à près de 80 ans. Des familles nombreuses, des familles monoparentales, des divorcés, des divorcés remariés. Bref, la famille dans sa plus grande diversité. Toutes ont pu faire connaissance durant le voyage, et elles ont mis en place cette semaine, des temps de fraternité.

Mgr Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, interrogé par Etienne Pépin, a expliqué vouloir que toutes les familles trouvent leur place ici, à Dublin. "On est là pour toutes les familles. On prend les gens là où ils sont et on avance. On trouve des pistes d’espérance. J’ai le goût d’entendre de ce que vivent les autres. J’ai grandi dans une famille, pas parfaite, mais on s’aime. Et c’est un bel encouragement pour retourner chez nous et continuer de nous aimer, et de soutenir les familles qui en ont le plus besoin" lance le cardinal.

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, au micro d'Etienne Pépin:

00:00

00:00

"L’Eglise comprend que l’unité ce n’est pas l’uniformité. On peut avoir une grande diversité de culture, de langue, de façon de vivre. Le cœur est le même. Tout le monde veut aimer et être aimé. Tout le monde veut grandir. La famille, c’est l’école de la foi et l’école de la vie par excellence" conclut-il. Le cardinal Lacroix anime mercredi 22 août une conférence sur le thème : "Présentation de l’Engagement au Mariage comme Chemin vers la Joie Aujourd’hui".

 

Les dernières émissions