Pédophilie: "il faut que l'Eglise devienne un lieu sûr" explique Mgr Crépy

mardi 8 novembre 2016 à 7h17

Durée émission : 0 min

A Lourdes, les évêques de France ont demandé pardon hier aux victimes d'abus sexuels. Au cours des vêpres hier soir ils ont plus particulièrement prié pour les victimes.

Recueillis, le visage grave, les 115 évêques réunis à Lourdes ont demandé pardon pour les fautes commises par l’Eglise. Au début de la messe, l’archevêque de Paris, le cardinal Vingt-Trois, a demandé pardon pour l’ignorance et l’indifférence de l’Eglise à un moment où elle aurait dû vigilante. Un manque de courage qui l’a empêché d’affronter le fléau des abus sexuels dans l’Eglise et d’accorder le crédit suffisant aux personnes blessées.

Ton grave et solennel de Mgr Crépy, en charge de la cellule contre la pédophilie. Dans son homélie, il a dénoncé le trop long silence coupable de l’Eglise, face aux abus sexuels. "Il nous faut entendre les souffrances des victimes. Ces actes pédophiles si graves brisent l’innocence d’enfants et de jeunes. Oui il nous faut prendre tous les moyens pour que la maison Eglise devienne un lieu sûr" a notamment déclaré l'évêque du Puy-en-Velay.

Et cette démarche des évêques constitue une première étape. Elle doit désormais s’inscrire dans le temps. Pèlerins de passage ou habitants de Lourdes, ils ont assisté à la messe dans la basilique Notre-Dame du Rosaire. "C’est un pas important qui a été fait pour les victimes, il faut que ça dure" explique notamment une paroissienne.

Petit à petit la parole se libère, après les scandales qui ont secoué l’Eglise de France et plus particulièrement le diocèse de Lyon. A Lourdes, le cardinal Philippe Barbarin a notamment expliqué qu’il parlait régulièrement avec les victimes de pédophilie. Des discussions qui le touchent en profondeur. "Nous agissons. Nous avons pris un certain nombre de mesures fortes à l’intérieur de mon diocèse. Cela ne va pas dire que nous allons éradiquer le mal de la terre, mais en tout cas il faut que l’on se batte ensemble" a conclu l’archevêque de Lyon.
 

Les dernières émissions