Soeur Joséphine: "c'est important d'être aux côtés des plus petits"

jeudi 19 octobre 2017 à 7h17

Durée émission : 0 min

Suite de la série de portraits de missionnaires à l'occasion de la Semaine Missionnaire Mondiale.

A l'occasion de la Semaine Missionnaire Mondiale, coup de projecteur sur une congrégation religieuse au service des plus petits.

L’Institut des sœurs de Saint François d’Assise est constitué de fraternités présentes notamment en Afrique et en Europe. Sœur Joséphine assure actuellement une présence à l’espace mission de Lourdes, la vitrine des œuvres pontificales missionnaires. "C’est ce lieu où on accueille les pèlerins, les visiteurs, les touristes, les passants, les curieux également. Ils viennent vivre un temps d’échange et de partage, et ils découvrent qu’ils sont missionnaires dans ce qu’ils font et ce qu’ils vivent au quotidien" explique-t-elle.

Pour sœur Joséphine, la mission ne se vit donc pas forcément à l’autre bout du monde. Cependant, avant la fin de l’année, elle partira pour le Togo. Elle sera chargée de coordonner les œuvres de l’Institut sur le terrain. "On a cinq dispensaires. Les gens viennent se faire soigner. Ce sont des petits dispensaires dans des milieux reculés. On a une pouponnière qui accueille les enfants orphelins ou abandonnés. On a deux foyers de jeunes filles pour leur permettre de poursuivre leurs études. On a deux centres de rééducation suite aux problèmes de polio. On a aussi des centres de formation féminine pour les jeunes filles qui ne sont pas allées à l’école" ajoute-t-elle.

Une mission au service de tous, et notamment au service des plus petits. "C’est important quand on est envoyé au nom de l’Église, pour le Seigneur, d’être aux côtés de ces petits qui découvrent qu’ils sont aimés de Dieu, quels qu’ils sont. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas eu la chance d’avoir été à l’école, d’être en bonne santé, ou d’avoir eu des parents, qu’ils ne sont pas aimés" conclut-elle.

Plus d'informations en cliquant ici.

 

Les dernières émissions