Synode sur la jeunesse: "Penser l'évangélisation des jeunes, avec les jeunes"

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actualité chrétienne

lundi 11 septembre 2017 à 7h17

Durée émission : 4 min

La préparation du Synode sur la jeunesse qui se tiendra en octobre 2018 se poursuit. Cette semaine se tient à Rome un séminaire international sur la condition des jeunes.

Plusieurs actions ont déjà été mises en place afin de préparer le Synode sur "les jeunes, la foi et le discernement vocationnel" qui se tiendra en octobre 2018 : par exemple, une consultation dans les diocèses, ou un questionnaire en ligne. Cette semaine, un séminaire international sur la condition des jeunes va se tenir à l'auditorium de la Curie généralice des Jésuites, à Rome.

Ce séminaire réunira différents acteurs : experts, évêques... et jeunes. Nathalie Becquart, directrice du service national pour l'évangélisation des jeunes et pour les vocations à la Conférence des évêques de France, souligne l'enjeu symbolique : "Il est très important que l'Eglise se questionne, cherche, comment accompagner les jeunes sur leur chemin de croissance et de maturation." Identité, altérité, technologie, projet, transcendance, autant de thèmes qui seront abordés en lien avec la jeunesse. 

L'interaction au cours de ce séminaire permettra l'élaboration d'un document de travail qui devrait paraître au printemps prochain. Il servira de base pour les évêques et auditeurs réunis au cours du synode

"On ne peut penser l'évangélisation des jeunes sans les jeunes"

"Il faut que nous marchions ensemble, maintenant, avec les jeunes", a déclaré le secrétaire général du synode, le cardinal Lorenzo Baldisseri. Ce que confirme Nathalie Becquart : "on ne peut penser l'évangélisation des jeunes sans les jeunes. L'Eglise réunit toutes les générations : il faut donc permettre ce dialogue". Des jeunes participeront au synode, en tant qu'auditeurs.

Parmi les intervenants, experts à ce séminaire, Mgr Philippe Bordeyne, le recteur de l’institut catholique de Paris qui interviendra sur les jeunes et l’identité. On retrouvera également Eric Salobir chargé de la question des nouveaux médias pour l’ordre dominicain et qui interviendra sur les jeunes et les nouvelles technologies. Et puis un jeune français, Charles Callens, qui collabore à la conférence des évêques de France accompagnera Nathalie Becquart.

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions