TAIZÉ "C’est en s’appuyant les uns sur les autres que vivre ensemble en paix dans un même lieu devient possible."

28 décembre 2016 Par

© David Holt WikipediaCC - Riga (Lettonie)

Retrouvez ici les messages envoyés par les responsables religieux et politiques à l'occasion de la rencontre de Taizé à Riga.

Comme chaque année les responsables religieux et politiques ont envoyé des messages pour la rencontre européenne de Taizé. Le pape François, l'archevêque de Canterbury, le secrétaire général de la fédération luthérienne mondiale ou encore le secrétaire général des Nations-Unies s'adressent aux jeunes. Chacun souligne l'espérance que fait naître cette rencontre, et le travail de dialogue nécessaire entamé par ces jeunes.
 

Révérend Martin Junge, secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale

"Vous vous réunissez en un temps où se retrouver ensemble n’est pas une chose évidente, écrit le révérend Junge. (...) je tiens à remercier chacun de vous pour le signe apostolique qu’apporte votre communion ensemble à Riga." Le secrétaire de la Fédération luthérienne mondiale souligne que "le passé montre qu’il n’y a aucun mur qui a pu se prévaloir d’avoir accompli dans la durée cette fausse promesse d’une protection. C’est en s’appuyant les uns sur les autres que vivre ensemble en paix dans un même lieu devient possible."
Lire l'intégralité du message du révérend Junge sur le site de Taizé.

Pape François

"Jeunes chrétiens orthodoxes, protestants et catholiques, avec ces journées vécues dans une réelle fraternité, vous manifestez votre désir d’être des protagonistes de l’histoire et de ne pas laisser les autres décider de votre avenir." écrit le pape François. Evoquant le fondateur du Pélerinage de confiance sur la terre, Frère Roger, le pape ajoute: "Que dans la simplicité dont Frère Roger a su témoigner, vous puissiez construire des ponts fraternels et rendre visible l’amour dont Dieu nous aime."
Lire l'intégralité du message du pape sur le site de Taizé.

"Être chrétiens et jeunes dans le monde d'aujourd'hui est un défi permanent"

Le Patriarche œcuménique Bartholomée

Avec cette rencontre, les jeunes montrent qu' "il existe une énergie dans la jeunesse chrétienne de ce continent qui n’entend pas se soumettre aux tentations isolationnistes et nationalistes nourries par la peur du terrorisme et plus généralement par la peur de l’Autre" souligne le patriarche oecuménique Bartholomée. "Être chrétiens et jeunes dans le monde d’aujourd’hui est un défi permanent et en même temps une chance pour découvrir ou redécouvrir certains aspects de la vie en Église" ajoute le patriarche qui cite deux des quatre "propositions qui seront faites cette semaine par Frère Aloïs « Simplifier notre vie pour partager » et « Faire grandir la fraternité pour préparer la paix»"
Lire l'intégralité du message du patriarche sur le site de Taizé.
 

Le Patriarcat de Moscou

C'est Hilarion, Métropolite de Volokolamsk, Président du Département des relations ecclésiales extérieures du Patriarcat de Moscou qui s'exprime. "Ces rencontres sont possibles grâce aux efforts du prieur et des frères de la communauté monastique de Taizé, qui entretiennent depuis des années des relations fructueuses avec l’Église orthodoxe russe."
Lire l'intégralité du message sur le site de Taizé.

 

"Ensemble en Christ, nous pouvons ouvrir des chemins d'espérance"

L’Archevêque de Canterbury

Pour Justin Welby, archevêque de Canterbury, "Ensemble en Christ, nous pouvons ouvrir des chemins d’espérance même là où des personnes ont été entraînées dans les impasses du cynisme et du désespoir."
Lire l'intégralité du message de Justin Welby sur le site de Taizé.
 

Le Secrétaire général du Conseil Œcuménique des Églises

Dans son message le révérend Olav Fykse-Tveit évoque l'espérance "La véritable espérance n’est jamais seulement pour moi, mon groupe et nos propres intérêts ; elle est ancrée dans un événement qui est largement connu et qui a des implications universelles. Si ce n’est pas une espérance pour tous, ce n’est pas une véritable espérance, et ce n’est pas l’espérance chrétienne."
Lire l'intégralité du message du révérend Fyske-Tveit.

La directrice exécutive de la commission théologique de l’Alliance Évangélique Mondiale

Le Dr. Rosalee Velloso Ewell écrit "À travers l’amitié des chrétiens, nous voyons l’unité et le miracle de la paix que Jésus nous donne." Elle ajoute "De même que ces premiers chrétiens ont été un seul corps et un seul Esprit en se mettant ensemble et en partageant, c’est ma prière qu’à Riga, Taizé resplendisse de l’espérance de l’Évangile".
Lire l'intégralité du message du Dr. Velloso sur le site de Taizé.
 

"Les défis et l'avenir de l'Europe sont dans les mains des jeunes"

Messages des politiques

Le président de la Lettonie, le président de la commission européenne et le secrétaire général des Nations-Unies ont aussi écrit aux jeunes. "Les défis et l’avenir de l’Europe sont dans les mains des jeunes. Je fais confiance aux jeunes, et je suis convaincu que vos vies seront à la hauteur de vos idéaux et de vos espérances." écrit le président de la Lettonie Raimonds Vējonis.
Lire les messages sur le site de Taizé.

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.