[TAIZÉ] Méditations de Frère Aloïs depuis Riga

29 décembre 2016 Par

© RCF - Les frères de Taizé à Riga

Retrouvez ici toutes les méditations données par Frère Aloïs depuis Riga (Lettonie) lors de la rencontre européenne des jeunes.

Du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017, lors du Pélerinage de confiance sur la terre à Riga (Lettonie), Frère Aloïs s'adresse chaque soir aux jeunes. Retrouvez ici les méditations du prieur de la communauté de Taizé.

[samedi 31 décembre 2016]

"De retour à la maison, chacun peut être un artisan de paix"

Alors que la 39e rencontre européenne de Taizé s'achève, Fr Aloïs veut remercier encore les familles pour leur accueil des jeunes. "Leur hospitalité restera une lumière sur notre route." Une lumière qu'il faudra "apporter demain à la maison." Car maintenant, tout commence, et cette lumière reçue à Riga permettra de traverser "les obscurités qui pourraient nous décourager." A plusieurs reprises cette semaine Frère Aloïs a évoqué "la peur" qui pourrait gagner les jeunes face à l'instabilité politique et économique.

Lumière de la paix

"La lumière que nous avons trouvée ici est une lumière de paix." Ce soir, "cette nuit nous allons prier" pour la paix demande Frère Aloïs "pour tous ceux qui connaissent la violence, l'injustice ou la pauvreté." Et demain? "De retour à la maison, chacun de nous peut être un artisan de paix" souligne le prieur de la communauté qui donne même des pistes très précises: "Chacun de nous pourrait aller partager la lumière de la paix avec une ou plusieurs autres personnes : nos proches, une famille qui vit en précarité, un sans abri, un enfant abandonné, un réfugié."
 

Une attention du coeur à l'autre

Aller vers les plus pauvres, pour partager une souffrance, "donner une attention du coeur à l'autre" rappelle Frère Aloïs c'est par exempe "écoûter un réfugié raconter son histoire, ou une mère seule qui est en chômage et qui ne sait plus comment préparer l’avenir de ses enfants…" Le prieur de la communauté voudrait que les jeunes regardent les "pauvres de ce monde", ceux qui sont "tout proches de Jésus qui était pauvre parmi les pauvres."
 

En 2018 à Hong kong

En terminant sa méditation, Frère Aloïs a annoncé que quelques frères de Taizé vont poursuivre leur voyage dans les pays baltes, notamment pour animer des prières. Enfin, Frère Aloïs a annoncé que dans un an et demi, c'est Hong Kong qui accueillera une étape du pélerinage de confiance sur la terre, du 8 au 12 août 2018.

 

Télécharger la méditation (en français) [ PDF - 20 ko ]

 


 

[vendredi 30 décembre 2016]

 

L'appel de Frère Aloïs pour la Syrie et l'Irak

"Ensemble ouvrir des chemins d'espérance. Plus encore qu’un thème pour notre rencontre, c’est  une expérience que nous faisons ces jours." C'est ce que rappelle Frère Aloïs ce vendredi soir dans sa méditation. Avec près de 15 000 jeunes rassemblés à Riga cette semaine, la rencontre est belle et forte. Elle est aussi "porteuse d'un message à l'Europe" explique le prieur de la communauté. "Nous optons pour une fraternité européenne respectueuse des particularismes locaux, où la voix de chaque peuple compte. Et nous nous engageons à créer des liens d’amitié en Europe et aussi au-delà des frontières de nos pays européens."
 

"nous devons être ensemble pour que se dévoile la dynamique de l'Evangile"

Dans sa méditation, Frère Aloïs souligne la fraternité qui unit tous les croyants, "le Christ nous unit dans une seule communion". Alors que sera célébré l'an prochain le 500e anniversaire de la Réforme, Fr Aloïs rappelle que l'évenement a "donné une inspiration profonde à l'Eglise. Mais elle a aussi malheureusement conduit à une division profonde." Mais justement, tous ces jeunes chrétiens rassemblés ici à Riga, sont le symbole de ce désir d'unité. "nous devons être ensemble pour que se dévoile la dynamique de l’Évangile."

faire grandir la fraternité pour préparer la paix

Ainsi unis les chrétiens deviennent un signe de paix. La paix dont le monde a besoin, et Frère Aloïs a rappelé aux jeunes qu'ils vont discuter demain sur la 4e proposition pour 2017. "Faire grandir la fraternité pour préparer la paix. Avec peu de moyens, même avec presque rien, chacun de nous peut être artisan de paix, au près et au loin."

L'appel pour la Syrie et l'Irak

Ce soir, le prieur de Taizé a aussi demandé aux jeunes un geste concret pour les Syriens et les Irakiens, dont les pays sont ravagés par la guerre. "Par notre opération espérance, collecte de Taizé, nous voulons soutenir financièrement cette communauté à Alep en Syrie et aussi une communauté à Mossoul en Irak. Ils soignent des enfants souffrant de traumatismes, ils contribuent à la reconstruction de maisons détruites. Par là ils aident les gens à rester dans leurs pays.  Vous pouvez trouver sur la feuille qui vous a été distribuée comment participer à cette entraide."
 

Prochaine rencontre à Bâle

Enfin, le prieur de la communauté de Taizé a donné le nom de la ville qui accueillera la prochaine rencontre de Taizé: Bâle en Suisse.
 

Télécharger la méditation (en français) [ PDF - 20 ko ]

 


[Jeudi 29 décembre 2016]

Accueil des réfugiés "Nous ne trouverons pas de solutions sans contacts personnels"

Ce jeudi soir, en s'adressant aux jeunes, Frère Aloïs a évoqué la situation des réfugiés. "Bien sûr, l'arrivée de tant de réfugiés qui veulent entrer en Europe pose des questions complexes et personne n'a de solutions faciles. Mais je suis convaincu que nous ne trouverons pas de solution sans contacts personnels." Sans ces contacts personnels, "c'est la peur qui prend le relais" avertit le prieur de la communauté de Taizé, qui rappelle également que "dans tous nos pays, depuis longtemps, des populations de différentes cultures vivent côte à côte."
Alors, comment faire pour ne pas céder à la peur, au refus d'accueillir l'autre? Frère Aloïs voit les choses simplement: "Même avec peu de moyens, avec presque rien, nous pouvons commencer. Allons vers les autres, en toute simplicité."

Des familles de réfugiés accueillis à Taizé

L'accueil en toute simplicité, à Taizé, les frères ont déjà commencé: depuis plusieurs mois des réfugiés sont accueillis en Saône-et-Loire. Une expérience riche pour tous souligne Frère Aloïs. "Être proche d'eux dans leur détresse, écouter leurs histoires nous a conduit à développer des amitiés étonnantes."

"Allez, vendez tout ce que vous avez, puis suivez-moi"

C'est en plongeant "nos racines toujours plus profondément dans le Christ Jésus" que nous traverserons les bouleversements explique Frère Aloïs. En se laissant accueillir par le Christ, "qui nous regarde avec confiance (...) alors la peur cède au courage. L'impossible devient possible. Nous l'accueillons dans une prière simple et même pauvre, dans sa parole et dans les sacrements. Et nous lui souhaitons la bienvenue aussi chaque fois que nous avons un contact personnel avec un des pauvres du monde." Et le prieur de la communauté de rappeler cette parole du Christ "Tout ce que vous avez fait à l'un des plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait".

Télécharger la méditation de Frère Aloïs (en anglais) [ PDF - 50 ko ]


[28 décembre 2016]

L'appel des jeunes Africains pour plus de justice dans les relations économiques et politiques internationales

Dans sa première méditation, adressée aux jeunes rassemblées à Riga, Frère Aloïs souhaite attirer l'attention des pélerins sur la Lettonie, un "petit pays" mais qui compte en Europe. "En venant à vous en tant que pèlerins, nous aimerions indiquer que, dans le concert de voix européennes, votre voix compte. Par votre accueil chaleureux, vous faites entendre cette voix sur tout le continent." Une nation dont "l'histoire douloureuse" l'a préparée à être "une terre de réconciliation."

Un message des jeunes africains

Mais ce mercredi soir, Frère Aloïs évoque surtout sa rencontre avec les jeunes africains, lors d'une rencontre au Bénin en septembre dernier. "Ce que je voudrais vous transmettre de la phase africaine de notre pèlerinage de confiance, c'est la vitalité des jeunes de ce continent, leur capacité à persévérer dans la confiance même lorsque l'horizon s'assombrit." De retour d'Afrique, Frère Aloïs a un message pour les jeunes européens: "(les jeunes africains) nous demandent d'accroître la justice dans les relations économiques et politiques internationales."

Télécharger la méditation de Fr. Aloïs (en anglais) [ PDF - 50 ko ]

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.