A Taizé, un week-end d'amitié entre jeunes musulmans et chrétiens

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

lundi 9 juillet à 7h15

Durée émission : 3 min

A Taizé, un week-end d'amitié entre jeunes musulmans et chrétiens

© Taizé

Pour la deuxième année consécutive, la communauté de Taizé a organisé du 5 au 8 juillet un week-end d'amitié islamo-chrétien. Au programme: conférences, échanges en petits groupes et prière.

Pendant tout l’été, la communauté de Taizé accueille chaque semaine des centaines de jeunes, jusqu’à 5000 en même temps. Et ce week-end, au milieu de la foule, un petit groupe vivait une expérience différente : pour la seconde fois, Taizé proposait un week-end d’amitié entre jeunes musulmans et chrétiens, sur le thème "Vie intérieure et fraternité". Jeudi soir à la fin de la prière, au cours de sa méditation, Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé a évoqué cette rencontre, affirmant notamment : « Dans cette période où notre monde est souvent secoué par des événements violents, il est fondamental de tout faire pour exprimer que les religions ne veulent pas la violence mais cherchent à être des facteurs de paix, d’amitié, de fraternité entre tous les humains ». 

Tout au long du week-end, les jeunes participants de cette rencontre d’amitié islamo-chrétienne se sont découverts, assistant aux temps de prière de l’autre religion s’ils le souhaitaient, écoutant les interventions du professeur Ousama Nabil de l’université d’Al Azhar, de Mgr Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille et chargé du dialogue inter-religieux au sein de la conférence des évêques de France, de Sœur Mariam-Nour, actrice du dialogue inter-religieux au Liban et d’autres encore, des interventions autour du thème du week-end : Vie intérieure et fraternité. Et puis surtout, se rencontrant au sein de petits groupes d’une dizaine de jeunes  pour dialoguer, échanger leurs questions, leurs convictions.

« Votre génération a comme jamais auparavant dans l’histoire, la possibilité de réaliser une solidarité universelle » a dit frère Aloïs aux jeunes présents à Taizé. C’est ce à quoi sont maintenant envoyés les jeunes qui ont pris par à ce we d’amitié. 

Plusieurs partenaires ont participé à l'organisation de ce week-end: le mouvement Coexister, le Groupe d'Amitié Islamo-chrétien et le service jeunes du Secours Catholique - Caritas France

Les dernières émissions

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.