« Tu ne fabriqueras aucune idole … tu ne t’inclineras pas devant des statues de ce genre, tu ne les adoreras pas » (Exode 20, 4)

Présentée par , , , , , ,

S'abonner à l'émission

Parole protestante

samedi 13 avril à 18h35

Durée émission : 25 min

« Tu ne fabriqueras aucune idole … tu ne t’inclineras pas devant des statues de ce genre, tu ne les adoreras pas » (Exode 20, 4)

© Fred Ploeger

Réforme et arts

Jérôme Cottin, docteur en théologie de l’université de Genève, spécialisé dans l’esthétique, a consacré plusieurs ouvrages sur la relation entre activité artistique, émotion esthétique et expérience religieuse. « Penser théologiquement l’art et esthétiquement la théologie » : les liens entre les artistes et le christianisme existent et en abandonnant l’imagerie chrétienne on retrouve l’idée chrétienne de Dieu. Les réformateurs pour lesquels « le Royaume de Dieu est un Royaume de l’ouïe et non de la vue » ont initié une réflexion sur le sens des images. Et ce qu’ils ont rejeté ce sont les images comme expression d’un pouvoir contesté et symboles d’un ordre ecclésiastique honnis. L’iconoclasme protestant est une dénonciation de l’idolâtrie, les réformateurs s’attaquaient aux images parce qu’on leur attribuait un pouvoir sacré, les images de dévotion médiévale, codifiées et devenues idoles. Si pour Luther les « images sont une prédication pour les yeux » à condition que l’on cesse de les adorer, Calvin pense la beauté et revendique l’image spirituelle, qui exprime sa vision de Dieu.

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 18h35

"Ecclesia semper reformanda est" : prenant à cœur cette devise de la Réforme, l'équipe de Parole Protestante renouvelle son message en s'engageant davantage dans la vie locale. Nos missions : informer sur les activités des paroisses de Charente-Maritime, rencontrer des hommes et des femmes témoins de la Parole, participer aux débats de société, et, enfin et surtout, partager la lecture de la Bible et la spiritualité protestante.

Les présentateurs

Eric Gadras

Que fait un professeur d’allemand qui a exercé notamment à Tours et à Nantes, au lycée puis à l’université, quand il prend sa retraite comme l’on dit à La Rochelle ? Il dispose de « beaucoup » de temps et écoute de la musique !

Des travaux de recherche, exécutés en vue d’un doctorat, d’ailleurs inachevé, m’ont amené à privilégier la musique, spirituelle ou profane, écrite en Allemagne à l’époque dite baroque. Quoi de plus naturel que de faire partager ses joies d’auditeur devenu passionné ? Et voilà comment on devient « producteur bénévole» à RCF.

Paola Authier

Docteur en Littérature allemande, j’ai exercé comme chef d’établissement en Seine Saint-Denis.
Depuis mon installation en Charente j’ai travaillé pour une maison d’édition comme lectrice et responsable de librairie et diffusion.
Grande lectrice depuis le berceau et littéraire dans l’âme ne me demandez pas d’aligner deux chiffres !!!

Olivier Escande

Anita Marengo

Robert Gill

Chantal Noé

Angelika Krause

Pasteure de l’Église protestante unie de Barbezieux depuis juillet 2018. La paroisse protestante du sud-Charente s’étend sur un rayon de 200 kilomètres, du nord de la Gironde en passant au sud de la Charente-Maritime jusqu’aux limites de la Dordogne !