Afrique du Sud : l'armée mobilisée contre les violences xénophobes

23 avril 2015 Par

Depuis mardi, l'armée est déployée dans un township de Johannesburg. La ministre de la défense, Nosiviwe Mapisa-Nqakula voit l'armée comme "la dernière ligne de défense".

Depuis près de trois semaines les actes xénophobes contre les immigrés se sont multipliés, au moins sept personnes sont mortes. L’Afrique du Sud compte cinq millions d’immigrés venus d’Afrique noire qui sont la cible privilégiée d’une violence sociale alimentée avant tout par un fort taux de chômage.
Les précisions de Paul Coquerel, historien spécialiste de l’Afrique du Sud.