Amnesty International dénonce les tortures des prisons syriennes

19 août 2016 Par

Dans un rapport alarmant, l'ONG Amnesty International dénonce les tortures à grande échelle pratiquées dans les prisons syriennes.

C'est un bien sombre tableau des prisons du régime syrien que dénonce le dernier rapport d’Amnesty international publié jeudi. L’ONG parle de "torture à grande échelle" et dénonce notamment "une cruauté la plus vile". La rédaction d'un tel rapport a de quoi interroger. Comment l'ONG a pu procéder pour établir un tel document ? Sur quoi s'appuie-t-elle ? La réponse de Geneviève Garrigosse, présidente sortante et porte-parole d'Amnesty International France.

00:00

00:00

A noter que les 18 000 décès comptatbilisés par Amnesty International dans les prisons du régime syrien, et dont parle Geneviève Garrigosse, sont survenus dans les cinq années du conflit, soit une moyenne de 300 décès par mois. La guerre en Syrie, déclenchée en mars 2011 avec la répression des manifestations pro-démocratie, a fait près de 300 000 morts.