ATD Quart-monde s'attaque au chômage longue durée

14 décembre 2015 Par

C'est une étape de plus dans la lutte contre le chômage. L'association ATD Quart-monde a lancé l'initiative de territoires zéro chômeur longue durée. Une proposition validée par les députés.

Ce mercredi 9 décembre, la proposition de loi sur les "territoires zéro chômeur longue durée" a été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale. Un projet porté par ATD Quart-monde et défendu par le député Laurent Grandguillaume. Objectif de cette mesure : proposer un emploi à durée indéterminée, adapté ses compétences et sans surcoût pour la collectivité. L’expérimentation portera sur 10 zones bien identifiées, urbaines et rurales.  

Claire Hédon, la présidente d'ATD Quart-monde, explique à ce sujet que "L’Etat fait un chèque tous les ans de 33 milliards d’euros à cause du chômage longue durée. Finalement ça lui coûte cher et on se dit qu’on pourrait dépenser cet argent autrement. L’idée c’est de créer des entreprises à but d’emploi qui sur un territoire donné, embauche en CDI au Smic les chômeurs de longue durée qui le souhaitent".

Ces chômeurs pourront ainsi exercer des métiers dans les domaines de l’environnement, et de l’aide à la personne. "On voit bien les travaux qui seraient utiles à un territoire"ajoute Claire Hédon. Un principe donnant-donnant où les collectivités, les entreprises, et les chômeurs y trouvent un intérêt. En France, ce sont 1330 personnes qui sont potentiellement concernées par ce projet. Pour en savoir plus sur cette expérimentation, rendez-vous sur www.atd-quartmonde.fr.