Bratislava: "il ne faut pas attendre grand chose de ce sommet" pour Philippe Moreau Defarges

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 16 septembre 2016 à 7h50

Durée émission : 15 min

Le Grand Invité

© STEPHANE DE SAKUTIN AFP

Les pays de l’Union européenne se réunissent vendredi à Bratislava, en Slovaquie, pour un sommet informel, ayant pour but notamment de faire le point sur l'après-Brexit.

Dans un  contexte de crise, quelques mois après le Brexit, les dirigeants européens vont tenter de donner un nouvel élan au projet européen à Bratislava.

Evoquant cette réunion, Philippe Moreau Defarges, chercheur à l'Ifri, explique qu'"il ne peut pas y avoir de décisions prises dans ce sommet. Il y a régulièrement des sommets informels, mais ce ne sont pas des lieux de décision. Il n’y aura pas non plus de décision car l’état de l’Union et les situations nationales, notamment la France et l’Allemagne en périodes électorales, font qu’il est impossible de statuer."

Il ajoute que l'"on ne doit pas attendre grand-chose de ce sommet. Il fallait que les chefs d’Etat montrent leur volonté de faire quelque chose ensemble, après le Brexit. Il fallait se réunir, mais cette réunion sera très vite oubliée. Ce n’est pas un sommet important".

Au sujet de la situation européenne, Philippe Moreau Defarges ajoute que "dans les crises il y a toujours quelque chose de bon. Il faut essayer d’être optimiste. L’Union européenne devait connaître une telle crise. Elle n’a pas répondu à un certain nombre de questions, notamment la question monétaire, qui est fondamentale. Elle est en train d’exploser. Espérons que les Européens feront quelque chose. C’est véritablement une refondation de l’Europe sur des bases fédérales."

Au sujet du Brexit, qui occupe toujours les esprits, plus de deux mois après le référendum, ce spécialiste des relations européennes livre une opinion insolite. "Je ne suis pas sûr que le Brexit ait lieu. Bien sûr il y a le vote démocratique, mais il y a la réalité. Les interdépendances du Royaume-Uni avec l’Europe et le reste du monde font que ce pays se tire une balle dans le pied, et les gouvernants britanniques en sont très conscients" conclut Philippe Moreau Defarges.
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

François Ballarin