Bruno Bonnell, tête de liste LREM aux élections régionales

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'Invité du 18/19 régional en Auvergne-Rhône-Alpes

mercredi 7 avril à 18h22

Durée émission : 20 min

Bruno Bonnell, tête de liste LREM aux élections régionales

Le député de Villeurbanne va mener la liste de la majorité présidentielle pour les élections régionales.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le député du Rhône, Bruno Bonnell, est la tête de liste régionale de La République en Marche pour les élections régionales.

Auparavant entrepreneur, il s'était engagé à ne faire qu'un seul mandat en tant que député. " Mais quand vous avez l'occasion de candidater pour LE poste de la République que vous considérez comme le plus intéressant pour le profil que je suis, c'est-à-dire  un politique hybride, ayant été pendant 35 ans dans la société civile et pendant 5 ans au service du bien commun, cela ne se refuse pas. Comme je crois qu'il faut donner une dynamique nouvelle à cette région, je saisis l'occasion qui m'est proposée d'être le candidat de la majorité présidentielle pour cette charge de région". 

30 jours, 30 mois, 30 ans

Pour Bruno Bonnell, la présidence de la région est un poste particulièrement intéressant car, dit-il, il faut réfléchir en trois temps, pour mixer vision et exécution : 30 jours, 30 mois et 30 ans. 

"Trente jours dans lesquels on va profiter de la relance. J'espère que l'on va sortir de cette période noire de la Covid en juin, en multipliant les vaccinations. Il va falloir réflechir très vite pour booster l'économie locale et le tourisme. 30 mois, c'est la période du bilan, parce que comme tout chef d'entreprise, on fait des bilans à mi-mandat. Et 30 ans, c'est une projection, pour réflechir à long terme sur le réchauffement climatique, les montagnes, les réserves d'eau..."

Une identité auralpine

"La liste s'appelle AURALP. L'un des grands ratés de ces dernières années, c'est la réunification des Auralpins. Ce qui représente 9 millions de personnes comme la Suisse et un PIB compris entre le Portugal et l'Autriche. Et en donnant à la région une véritable identité auralpine, on a la possibilité de lui donner un véritable programme économique, ce que je prévois dans mon programme aussi ", assure le candidat, qui dénonce notamment le temps de transport en train entre Clermont-Ferrand et Lyon. 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 18h20

Chaque soir ceux qui font l'actualité de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont dans le 18/19. L'invité réagit dès 18h20 à toute l'actualité.

Le présentateur

Alice Forges