Canicule : la FNARS demande des mesures d’urgence pour les sans-abri

Si le froid est une des principales causes des SDF, il ne faut pas oublier que les fortes chaleurs tuent autant voire plus.

La Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale rappelle que la canicule expose les SDF aux risques de déshydratation et d’accidents cardio-vasculaires. La fondation rappelle également que la mortalité des personnes sans abris est aussi importante l’été que l’hiver.
Florent Guégen, président de la FNARS.


Parmi les demandes de la FNARS : l’ouverture de capacités d’hébergement supplémentaires et le renforcement des équipes de maraude qui interviennent auprès des sans-abris. Autre revendication : l’accès aux toilettes publiques, fontaines et bains douches pour les plus exclus.