Cardinal Béchara Boutros Raï: "la convivialité entre les religions est possible"

De passage fin novembre en France, le cardinal Béchara Boutros Raï, Patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient a accordé un entretien à RCF.

Fin novembre le cardinal Béchara Boutros Raï, Patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, était de passage en France pour visiter la communauté libanaise maronite vivant dans notre pays.
Attentats terroristes en France, vie politique libanaise, conséquences politiques et humanitaires du conflit syrien pour le Liban et la région du Moyen-Orient, implications occidentales dans cette région, sur tous ces sujets, le cardinal Béchara Raï a accepté de répondre à RCF. Il s'entretient avec Benjamin Rosier.

00:00

00:00

A propos de la politique française, le Cardinal souhaite "une bonne réussite des élections et que le peuple français puisse élire un président à la hauteur des enjeux nationaux, internationaux et des défis qui concernent le Moyen-Orient". Interrogé sur les attentats en France, le Patriarche maronite se dit "solidaire. Malheureusement aujourd'hui, le terrorisme n'a plus de frontière", regrette-t-il. 

 Le cardinal Béchara Boutros Raï aborde ensuite les questions du Proche et du Moyen-Orient. "Il y a des résolutions du conseil de sécurité de l'ONU. Les palestiniens ont grand droit d'avoir leur propre état, à coté de l'état d'Israël, en bonne entente", indique-t-il. Il ajoute aussi : "nous sommes en train de perdre la présence chrétienne dans tout le Moyen-Orient, cette présence vieille de 2 000 ans". 

Le cardinal Raï a publié en mai 2016 chez Albin Michel un livre d’entretiens avec la journaliste Isabelle Dillmann intitulé : "Au cœur du chaos, la résistance d’un chrétien en Orient".

Sur le même thème :