Cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie: "un vol sacrilège" pour Mgr Marc Aillet

5 novembre 2019 Par

Dans la nuit du dimanche au lundi, la cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie a été victime d’une attaque à la voiture-bélier. L’archevêque, Mgr Marc Aillet, réagit sur RCF.

La porte latérale de la cathédrale, enfoncée. C’est ce qu’ont découvert des riverains, en observant l’édifice religieux, lundi 4 novembre, à Oloron-Sainte-Marie. Une porte en bois qui datait du Moyen-Âge. La cathédrale a été victime dans la nuit du dimanche au lundi, d’une attaque à la voiture-bélier. C’est ce qu’ont indiqué la municipalité et le procureur de Pau.
 

Une porte cassée et de l'orfèvrerie sacrée volée

Une attaque qui avait visiblement pour but le vol d’objets d’art, et d’objets sacrés. Un vase et une statue ont été retrouvés, brisés, sur le parvis de la cathédrale. À l’intérieur, l’archevêché a pu constater également le vol d’éléments du trésor de la cathédrale, comme des calices ou encore des ostensoirs. Interrogé sur Franceinfo, le maire de la ville, Hervé Lucbéreilh, a confirmé que les voleurs s’étaient emparés de la totalité de l’orfèvrerie en exposition.

"Un groupe tout à fait organisé a, avec un tronc d’arbre et un véhicule, défoncé une porte latérale. Ils ont fait sauter les verrous, la porte n’a pas été endommagée. Ils se sont dirigés vers le trésor, protégé par une grille ancienne et robuste. Ils ont scié deux barreaux, ils sont entrés à l’intérieur. Ils ont cassé les vitrines et volé un patrimoine d’objets de culte" explique notamment l’archevêque de Bayonne, Lescar et Oloron.
 

"Un manque total de respect qui se généralise en France"

Mgr Marc Aillet ajoute que "des riverains ont entendu le vacarme. Ils ont vu partir ces trois gangsters cagoulés. La gendarmerie est venue assez vite sur les lieux, les choses sont prises en main. Mais ils sont partis avec leur larcin. […] C’est une grave incivilité. Ce n’est pas une profanation, mais un vol sacrilège. Ce sont des objets de culte qui servent encore dans de grandes circonstances. Je m’inquiète du manque total de respect pour le patrimoine sacré, qui se multiplie en France".

Une plainte a été déposée contre X. "Au départ, je ne pense pas qu’il y ait de mauvaise intention contre la foi des gens. Mais c’est un manque de respect qui se généralise en France. Il appartient au curé de prendre les dispositions pour marquer l’émoi de la communauté catholique, face à ce vol" conclut l'archevêque de Bayonne, Lescar et Oloron au micro d’Etienne Pépin.

Mgr Marc Aillet, archevêque de Bayonne, Lescar et Oloron interrogé par Etienne Pépin:

00:00

00:00