A Cergy Pontoise, les premiers réfugiés en provenance d'Allemagne sont arrivés

En France, les réfugiés syriens et irakiens arrivent petit à petit depuis l'Allemagne. La fin d’un long parcours d’errance, souvent rempli d’horreurs.

110 hommes, femmes et enfants, ont été accueillis sur l’île de loisirs de Cergy-Pontoise, dans le Val-d’Oise mercredi. Après treize heures de bus depuis Munich, où beaucoup avaient d'abord imaginé s'installer, une banderole "Welcome" les attendait.

De nombreuses associations présentes sur place ont commencé à organiser leur accueil. Parmi elles, le Secours catholique qui les aide au début de cette nouvelle vie. Florence Dauthuille est déléguée départementale du Secours Catholique dans le Val-d’Oise.


Ces refugiés seront redirigés dans quelques semaines vers les communes volontaires pour les accueillir. Les maires de ces communes seront reçus samedi par Bernard Cazeneuve.
De nombreux foyers se portent volontaires pour accueillir des réfugiés. Le service Jésuite des Réfugiés a créé il y a plusieurs années le réseau Welcome qui fédère ces familles prêtes à ouvrir leur porte.
Quelles sont les exigences d’un tel engagement ? La réponse de Michelle Thollet coordinatrice de Welcome à Dijon.

Les familles d’accueil ont une charte à leur disposition pour faire face à toute situation.