Certaines lignes Intercités pourraient disparaître

Menace sur les trains Intercités. Le rapport Duron commandé par le ministère des Transports préconise la suppression de certaines lignes peu rentables.

Le réseau est en déficit le réseau de 400 millions d'euros. Depuis ce matin quelques élus et des associaitons de voyageurs montent au créneau, tout comme les syndicats SNCF.
Mais pour Yves Crozet, chercheur au laboratoire d'économie des transports, les mesures vont dans le bon sens.


Certains choix comme la disparition de quatre trains sur huit et la suppression de certaines liaisons intercités (Hirson-Metz, Nantes-Quimper ou encore Marseille-Nice), des tronçons jugés "surdimensiuonnés et peu fréquentés" par le rapport.