Ces Jeunes qui veulent changer le monde "In Youth we can"

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'éco des solutions

lundi 5 juin 2017 à 17h00

Durée émission : 55 min

Ces Jeunes qui veulent changer le monde "In Youth we can"

© convergence

l'éco des solutions s’intéresse à ces jeunes qui veulent changer le monde: 3 questions changer le monde pourquoi, changer le monde pourquoi pas, changer le monde pourquoi pas moi?

le18 mai 2007 lors de sa prise de fonction en tant que ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse disait il faut redonner confiance à la jeunesse, personnellement j’aurais davantage dit "il faut redonner notre confiance à la jeunesse". Souvent, trop souvent d’ailleurs la jeunesse fait peur et nos sociétés bien installées dans une zone de confort que l’on pourrait apparenter à de la gérontocratie.

Au-delà d’un aspect purement politique l’âge d’Emanuel macron 39 et l’âge moyen de 46 ans des candidats aux législatives de la république en marche peut légitimement faire peur. Peur de l’inconnue, peur de l’inexpérience. Cependant les jeunes eux n’ont pas peur.  Si on regarde l’histoire on remarque que Jeanne D’Arc à près de 20 ans quand elle meurt à Rouen, Louis Braille invente l’écriture pour les aveugles à 15, Blaise Pascale la calculatrice a19, Mark Zuckerberg invente Facebook à 21 et marcel Calot à meurt en déportation à 24 ans. Autant de preuves comme le dit si bien Corneille dans le CID qu’ « Aux âmes bien nées la valeur n’attend pas le nombre des années.

Parmi les nombreuses révolutions qui sont en marche il en est une à ne pas minimiser, qui est que la question du "sens". Chez les jeunes cette question est presque plus importante que le nom de la boite ou le salaire. On ne compte plus les écoles et universités qui incitent à créer des micros entrepris à incuber et à innover. Cette envie du "sens" est telle qu’elle devient une problématique d’autant plus importante dans le recrutement ou l’on doit désormais « vendre » du "sens", du "social" et du "solidaire" pour pouvoir attirer les candidatures. Le dernier baromètre de l’entrepreneuriat social met d’ailleurs en évidence que 59 % des 18/24 ans veulent travailler dans l’entrepreneuriat social, 51% y être bénévole et 45 % monter leur propre activité.

C’est pourquoi ce mois-ci on consacre notre éco des solutions à ces jeunes qui veulent changer le monde 3 invité, un reportage et un portrait qui ont un point commun la réponse à 3 questions changer le monde pourquoi, changer le monde pourquoi pas, changer le monde pourquoi pas moi tous sans exception, enfin j’espère sont animé par le désir profond de donner du sens pour faire évoluer nos mentalités… et j’espère qu’à la fin de cette émission nous pourrons, vous pourrez dire IN YOUTH WE CAN… 
 

Invités

  • Théo Scubla , étudiant et cofondateur de wintegreate

  • Victor Liautaud , président et fondateur de Loweee

  • Josephine de Bartillat , coordinatrice du collectif "Youth we can"

  • William Chevillon , Médiateur culturel

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 17h03 et le mardi à 23h

Toutes les semaines, dans "L'éco des solutions", Patrick Lonchampt s'intéresse à une problématique économique et à ses solutions. Interview, portrait, reportage autant de possibilité pour découvrir ces entrepreneurs du changement. Le programme se décline sur le web où tous les mois vous pouvez retrouver l'intégralité de nos échanges et de manière indépendante le portrait et le reportage.

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.