"Ceux qui attendent des changements de paradigmes seront déçus"

L’Assemblée de printemps des évêques de France s’achève vendredi. Une Assemblée occupée en grande partie par la préparation finale au Synode sur la famille d’octobre prochain, à Rome.

La Conférence des évêques de France a désormais trois semaines pour remettre au Vatican, mi-avril, la contribution de l'épiscopat français à l’instrumentum laboris du Synode. Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier et vice-président de la Conférence épiscopale, est chargé de rédiger cette synthèse des travaux réalisés dans chaque diocèse et des réflexions de cette Assemblée plénière, à la lumière du questionnaire envoyé par Rome fin 2014.

Le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, livre son point de vue sur les fortes attentes suscitées dans l'Eglise par ce Synode. L'archevêque de Marseille revient aussi sur les fruits de bientôt deux ans de préparation pour l'Eglise de France. Il s'entretient avec Benjamin Rosier.