Chaîne des Puy à l'Unesco : quels projets pour le site 6 mois après son inscription ?

31 décembre 2018 Par

Depuis le 2 juillet 2018, la Chaîne des Puys est inscrite au patrimoine de l'Unesco. Le conseil Départemental souhaite valoriser cette inscription et accroître l'attractivité touristique.

Cela fait 6 mois que la Chaine des Puys - Faille de Limagne est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco au titre du patrimoine naturel. C'est le premier site naturel de l'hexagone a être inscrit à l'Unesco. Le conseil Départemental a présenté ses projets pour le site lors de sa dernière assemblée plénière.

ouverture de nouveaux volcans au public

"On souhaite ne pas concentrer toutes les visites uniquement sur le Puy de Dôme et le Puy du Pariou" a déclaré Jean-Yves Gouttebel le président du département du Puy-de-Dôme. L'élu a annoncé que de nouveaux volcans jusque là interdits au public vont ouvrir prochainement. C'est le cas du Puy de Chaumont, de Jumes-Coquille ou encore du Puy de Côme.

Concernant le Puy de Chaumont, une opération d'abattage de conifères a déjà eu lieu pour rendre le cratère plus accessible. L'objectif est de gérer la fréquentation et de poursuivre la structuration de la randonnée. Les sentiers seront mieux balisés.

Développer le tourisme

Le conseil départemental souhaite accroitre le rayonnement de la Chaine des Puys en France mais aussi à l'étranger. Un plan de promotion "Auvergne" va être mis en place en 2019. Il sera décliné sur le web, par des campagnes d'affichage et via la présence dans les salons touristiques.

"Ce plan va permettre d'accroitre la notoriété de l'Auvergne mais aussi faire connaitre le site à des tours opérateurs" indique Grégoire Michau, directeur à l'aménagement au Département. Ce plan de promotion représente un budget de 1,2 millions d'euros.