Chine: la plus grande armée du monde réduit ses effectifs

La Chine commémore aujourd’hui, les 70 ans de la capitulation du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

A cette occasion, le président chinois a déclaré que la victoire totale de la guerre antijaponaise a permis de refaire de la Chine un grand pays dans le monde en donnant le coup d’envoi d’un imposant défilé militaire.
Quelque 12.000 soldats et 500 véhicules ont participé à une parade qui a duré près de deux heures et survolée par près de 200 avions et hélicoptères, symboles de la puissance de la Chine.

Dans un même temps, le président chinois a annoncé une réduction des effectifs de l’Armée populaire de libération, la plus grande armée du monde. Elle est estimée à 2,3 millions d’hommes.
Pierre Picquart, docteur en géopolitique et spécialiste de la Chine et auteur de La Chine : une menace militaire aux éditions Favre, explique que les Chinois veulent montrer qu’ils sont une puissance militaire majeure.

Concernant le défilé, les principaux dirigeants des démocraties occidentales ont décliné l’invitation du président chinois, de même que le Premier ministre japonais agacé dernièrement par les manœuvres militaires de son voisin.

Ces derniers mois, Pékin a envoyé des navires de guerre dans la mer de Chine orientale pour réclamer des îles annexées par le Japon.
Pierre Picquart, docteur en géopolitique, spécialiste de la Chine et auteur de La Chine : une menace militaire aux éditions Favre revient sur les relations compliquées entre Pékin et Tokyo.