Chrétiens d'orient: « des fonctionnaires français refusent par idéologie de leur délivrer des visas de réfugiés » Jean-Jacques Brot

Présentée par Thomas Cauchebrais

S'abonner à l'émission

Le 22 Minutes

mardi 18 avril à 18h38

Durée émission : 22 min

Chrétiens d'orient: « des fonctionnaires français refusent par idéologie de leur délivrer des visas de réfugiés » Jean-Jacques Brot

© Jean-Jacques Brot

Chargé de l’accueil des chrétiens d'Orient réfugiés, le préfet Brot dénonce une baisse du nombre de visas de réfugiés délivrés aux chrétiens d’orient en raison "d’empêchements idéologiques".

Jean-Jacques Brot, préfet hors-cadre, a été nommé le 9 mars 2015, coordinateur de l’accueil d’une partie des réfugiés syriens et irakiens.

Il s’occupe de deux catégories de réfugiés.

L’une concerne des familles qui sont actuellement sous la protection de l’ONU et du Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) dans des camps en Jordanie, au Liban et en Turquie. 
 
L’autre est celle de familles, irakiennes uniquement, persécutées pour leurs confessions religieuses: les chrétiens et les yézidis. Lors de l’invasion de la plaine de Ninive par DAECH à l’été 2014, le gouvernement français avait choisi le système de visas pour asile. Selon Jean-Jacques Brot, c’est un procédé qui a fonctionné "cahin-caha  car il a pu constater une baisse de 40% par rapport à l'année précédente, de visas de réfugiés délivrés à ces minorités religieuses persécutées.

La réalité est que, contrairement à ce que l’on peut entendre depuis des mois, l’accueil des chrétiens d’orient est faible.

L'ancien préfet de Vendée a constaté un "enchainement d’empêchements bureaucratiques ou idéologiques". "Il y a objectivement  un certain nombre de fonctionnaires, dont je ne citerais pas les noms qui, par leurs écrits, leurs actes ou leur lenteur, expriment leurs convictions" a-t il précisé.

Toujours selon le haut fonctionnaire, une des raisons qui explique ce système à deux vitesses est à trouver dans les prises de position de certains patriarches qui, "dans des voitures et hôtels de luxe quand ils sont en France", appellent les chrétiens d’orient à ne pas fuir leur pays. "Cela peut se comprendre pour ceux qui n’ont pas été torturés et violés mais le discours de ces patriarches est catastrophique. Ils alimentent ceux des fonctionnaires qui, en France en particulier, font passer leurs convictions avant le sauvetage de ces familles vulnérables. Ils se saisissent de ces discours pour en tirer argument à refuser des visas".

 

Invités

  • Jean-Jacques Brot , préfet coordinateur de l’accueil d’une partie des réfugiés syriens et irakiens. Ancien préfet de la Vendée au moment de la tempête Xynthia

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 18h38 Tous les mardis à 18h38 Tous les mercredis à 18h38 Tous les jeudis à 18h38

Un sujet d'actualité, un journaliste, un ou plusieurs invités et 22 minutes pour en discuter. A retrouver du lundi au jeudi à 18h38 sur RCF Vendée

Le présentateur

Thomas Cauchebrais

Arrivé en 2013 sur RCF, Thomas est d'abord passé par la presse écrite avant de s'intéresser à la radio. Journaliste pour RCF Vendée, il vous donne toute l'actualité du département chaque jour. Son truc ? Ce sont les reportages sur le terrain.