Cinq jours de trêve humanitaire au Yémen

Au Yémen, la trêve humanitaire débute ce lundi 27 juillet. Une initiative de l'ONU et de la coalition menée par l'Arabie saoudite.

Après 120 jours de guerre, les rebelles chiites Houtis et la coalition arabe menée par le Yémen et l’Arabie Saoudite sont invités à cesser les combats. Si un premier accroc a été enregistré dans une localité de la province de Taëz, la pause semble plutôt bien respectée.
Elle doit permettre l’acheminement de produits de première nécessité et de médicaments à une population éprouvée par quatre mois de conflit. Deux navires ont déjà pu accoster dans le port d’Aden en fin de semaine dernière.
Il faut dire que la situation ne cesse d'empirer pour la population en raison du blocus imposé par les belligérants. Jane Howard, porte-parole du Programme alimentaire mondial, dresse un état des lieux à Aden.


Plusieurs trêves humanitaires ont déjà eu lieu depuis le début du conflit. Mais aucune depuis le début du mois du Ramadan. Jane Howard relève l'urgence de la situation.