Climat: pour Emmanuel Macron, "on perd la bataille"

12 décembre 2017 Par

A la tribune du One Planet Summit, Emmanuel Macron a incité les acteurs en matière de protection de l'environnement, à accentuer leurs efforts.

Deux ans après la signature de l’accord de Paris lors de la COP 21, le président français Emmanuel Macron réunissait de nouveau les principaux acteurs internationaux en matière de sauvegarde du climat. 

Accélérer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le One Planet Summit est un véritable sommet qui réunit à partir du mardi 12 décembre de nombreux chefs d’Etats, dans la nouvelle scène musicale sur l’Ile Seguin à Boulogne-Billancourt. Ce sommet est organisé conjointement par la France, la Banque Mondiale et l’ONU. Environ 4 000 participants et pas moins de 800 organisations, acteurs publics et privés, sont attendus.
 
Alors que les Etats-Unis se sont retirés de l’accord de Paris, il s’agit de donner un souffle nouveau à la transition écologique. Ce sommet doit notamment se concentrer sur la question du financement de la lutte contre le changement climatique. Il s’agit concrètement de mobiliser le monde de la finance pour accélérer la lutte contre le changement climatique.
 

6 000 milliards de dollars par an sur quinze ans

Pour réussir le pari de la transition énergétique, il faudrait en effet lever près de 6 000 milliards de dollars par an sur les 15 prochaines années. On est encore très loin du compte. Cela dit, à l'ouverture de ce One Planet Summit, il n’y avait pas que des banques et des compagnies d’assurances pour parler financement.

Anne Henry, envoyée spéciale de RCF pour le One Planet Summit, a ainsi pu croiser des stars comme Arnold Schwarzenegger ou Marion Cotillard, très engagés en faveur du climat, mais également d'autres acteurs.
 


Arnold Schwarzenegger, au One Planet Summit

►Le reportage d'Anne Henry au One Planet Summit:

00:00

00:00