Comment les chrétiens ont-ils vécu cette élection présidentielle?

8 mai 2017 Par

Le vote des chrétiens est devenu un sujet majeur de cette fin d’élection présidentielle. Pour autant, comment ont-ils vécu cette dernière ?

Sur les derniers jours de la campagne électorale, les médias ont porté leur attention sur le vote des chrétiens. Un électorat qui a semblé être particulièrement divisé sur le choix de son candidat. Une hésitation qui n’a pas été apaisée par le refus de prise de position de la part de la Conférence des Evêques de France, alors mêmes que certains évêques ont choisi de prendre directement position.

Elise Le Mer, de RCF Nord de France, s’est rendu à la sortie d’une messe, à Lille, pour recueillir les témoignages de fidèles, sur la manière dont ils avaient vécu cette campagne électorale. "Je l’ai vécu non pas en tant que chrétien mais en tant que citoyen" explique notamment un homme qui ajoute que "ses choix de citoyens prévalent sur ses choix de chrétien, s’agissant des élections".

Une autre femme reconnaît qu’il n’a pas été évident de faire un choix. "Beaucoup de candidats n’étaient pas corrects" explique-t-elle. Un sentiment partagé par un autre fidèle qui a reconnu que la campagne électorale avait été très "pénible", en particulier à cause des médias et des journalistes. Pour cette autre fidèle, interrogée par Elise Le Mer, "c’est une honte d’avoir pu détruire des candidats. Cela m’a fait devenir anti-démocrate, si je ne l’étais pas avant".

Une dernière fidèle conclut et déclare avoir pris de la distance par rapport à la politique. "Pour moi ce qui compte c'est l'humain, et on n'a pas beaucoup parlé d'humain dans cette campagne électorale".

00:00

00:00