Comment progresser vers la liberté intérieure ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

samedi 10 août à 12h00

Durée émission : 55 min

Comment progresser vers la liberté intérieure ?

© RCF / Thierry Lyonnet - De g. à dr., Matthieu Ricard, Alexandre Jollin et Christophe André

Trois amis : un philosophe, un moine bouddhiste et un psychiatre nous guident sur le chemin parfois escarpé de la liberté intérieure. Ils nous appellent à une écologie de la liberté.

00:00

00:00

Qui que nous soyons, nous percevons en nous un désir profond qui bien souvent est entravé par les multiples obstacles qui se présentent chaque jour dans nos vies. Ce désir, c’est de pouvoir être pleinement libres. Et cela consiste pas à fuir les conditionnements, ni les autres avec qui nous vivons. Il s'agit, au cœur de ce qui apparait être des contraintes, de creuser en nous un espace pour dépasser les fausses illusions de la performance et du succès qui nous sont souvent proposés comme le bonheur. C'est en tout cas le propos du livre "À nous la liberté" (éd. L'Iconoclaste / Allary), co-écrit par Alexandre Jollien, Matthieu Ricard et Chrisotphe André.
 

"La liberté, ce n'est pas un laisser-aller, mais un lâcher-prise"

 

Et si on souffrait d'acrasie ?

Nous souffririons, nous, humains, d'acrasie : c'est-à-dire d'un divorce entre nos plus hautes aspirations et ce qu'on fait réellement. "C'est l'impuissance totale d'une volonté totale", explique Alexandre Jollien. On se fixe un objectif, que l'on peut atteindre, mais on ne tient pas sur la distance.

Parfois, les raisons dépassent le simple fait de ne pas le vouloir ; c'est davatange parce que l'on n'a pas bien réfléchi à la méthode, que l'on a sous-estimé les obstacles qui se dressent devant nous. Matthieu Ricard relève que l'acrasie est une sorte d'"inertie face au changement"L'acrasie est plus forte que nous, fait de nous des marionnettes. "Il faut introduire une dynamique dans ce quotidien des passions tristes, souligne Alexandre Jollien, la liberté, ce n'est pas un laisser-aller, mais un lâcher-prise."
 

Ces dépendances qui entravent notre liberté intérieure

"Les dépendances sont nombreuses", affirme le psychiatre Christophe André. Au-delà de drogues, des écrans, on peut être dépendant, par exemple, du regard d'autrui. "La liberté hors sol, c'est une chimère". "Ce n'est pas la privation qui mène à la joie, c'est la joie qui mène au détachement", ajoute Alexandre Jollien. La vie spirituelle est un marathon, non un sprint ! "Le carburant, c'est la joie."
 

Pour une écologie de la liberté

La nature est extrêmement importante pour la spiritualité. "On ne ressentira pas les mêmes choses dans la bourse de Wall Street ou dans un ermitage", déclare Matthieu Ricard. La vie spirituelle éclot au contact de lieux favorables, mais aussi de personnes qui vous tirent vers le haut. 

La notion d'écologie est couplée à celle d'effort dans la théorie des trois amis. En effet, les efforts relèvent de la volonté et de la décision. Pour les compléter, ils ajoutent l'écologie : "des transformations qui peuvent avoir lieu en moi en me mettant au bon endroit avec les bonnes personnes". Fréquenter des gens dotées de qualités auxquelles j'aspire va me "contaminer favorablement".

L'humilité est, elle aussi, précieuse pour moins souffrir. "Ce n'est pas se rabaisser, explique Christophe André, c'est se désengager d'un système de compétition. La personne humble a renoncé à vouloir briller, à prouver sa supériorité. Ce qui l'intéresse, c'est l'horizontalité et non la verticalité".

Enfin, il peut être de bon secours de lire, de rencontrer, des modèles. Des personnes qui ont déjà réalisé les efforts auxquels nous tentons de nous astreindre. "Personne ne fera le travail pour nous, mais savoir comment d'autres s'y sont pris, être au courant de leurs difficultés, s'inspirer des autres facilite nos efforts". 

 


©RCF - Invités d'Antoine Bellier, Matthieu Ricard, Alexandre Jollien et Christophe André
 

 

Émission diffusée en janvier 2019

 

Invités

  • Christophe André, psychiatre

  • Matthieu Ricard, moine bouddhiste, interprète français du Dalaï Lama

  • Alexandre Jollien , philosophe

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 09h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.