Comment vivre le déconfinement en situation de handicap ?

Présentée par UA-122763

S'abonner à l'émission

Prenez soin de vous !

lundi 18 mai à 9h03

Durée émission : 55 min

Prenez soin de vous !

© AFP

Après une semaine de déconfinement, l'émission "Prenez soin de vous" s’intéresse aux personnes en situation de handicap. Comment vivent-elles cette période et comment les accompagner ?

Comment maintenir des liens avec les autres ? Comment rompre avec la solitude ? 

En cette période de déconfinement, les personnes en situation de handicap ( moteur, mental, sensoriel ou psychique) doivent être particulièrement protégées, accompagnées dans leurs choix, avec une communication accessible et adaptée, des outils d’aide à la décision et des mesures de soutien renforcées.

"Une personne en situation de handicap, c'est quelqu'un qui est limité dans les actes de la vie quotidienne, du fait d'une pathologie, d'une déficience mais aussi du fait de l'environnement qui n'est pas toujours adapté pour accepter, accueillir toutes les personnes avec leurs différences, qui font aussi leur richesse", rappelle Stéphane Robin, directeur de la délégation Drôme-Ardèche de l'association APF France handicap, qui se mobilise pour l'accès  de tous à la culture, au sport, à l'emploi.  Depuis le début de la crise sanitaire, APF France handicap a mis en place de nombreux dispositifs pour soutenir les personnes en situation de handicap et leurs proches.  Objectif : maintenir le lien entre les adhérents, avec un appel téléphonique hebdomadaire, une orientation vers des psychologues ou vers des services de la MDPH pour avoir accès à des solutions liées au plan de déconfinement pour les personnes en situation de handicap.  

Paniers solidaires 

APF France handicap s'est associé à La Croix Rouge pour assurer des courses pour les denrées essentielles pour les personnes qui n'avaient pas trouvé de solutions avec les voisins ou leurs familles. "Nous avons été surpris car globalement l'entourage des personnes en situation de handicap a bien pris le relais. Nous avons dû mener quelques missions en urgence mais nous avons constaté une grande solidarité globale", remarque Stéphane Robin.  APF France handicap Rhône-Ain a mis en place, avec d'autres partenaires associatifs à Villeurbanne, des paniers solidaires avec des produits alimentaires et d'hygiène, destinés aux plus vulnérables. Ces paniers sont livrés aux personnes âgées et/ou en situation de handicap qui en ont le plus besoin. Ce projet est mené avec la Ville de Villeurbanne, les Petits Frères des Pauvres, des étudiants de l'INSA Lyon, La Miete et les enseignes partenaires : Carrefour Salengro et Carrefour Villeurbanne centre.

ACCES AUX SOLUTIONS NUMERIQUES

Jacqueline, 90 ans, seule à Roanne dans son appartement, souffre d'un handicap visuel. Depuis 2 mois, elle n'a plus de vision, elle a heureusement, dit-elle, RCF et elle "prie Le Bon Dieu tous les jours". "Ce que vit Jacqueline est très difficile, réagit Stéphane Robin, qui lui conseille d'appeler la délégation APF France handicap de la Loire ( 04 77 91 23 10). On le voit aussi dans les établissements sociaux puisque les personnes sont confinées dans leur chambre. Pour les personnes seules, il y a des missions qui se mettent en place au niveau de la réserve civique. Le maintien du lien est essentiel d'autant plus que le handicap isole énormément. Une crise sanitaire telle que le Covid 19 vient renforcer cet isolement et c'est pour cela que nous travaillons énormément sur l'accès aux solutions numériques (internet, réseaux sociaux...etc), pour permettre l'accès au numérique pour tout type de public, y compris les personnes non voyantes. On a un atelier informatique itinérant pour installer un ordinateur chez les personnes et être en connexion avec leurs proches ".  Les enceintes connectées peuvent aussi être très utiles pour les personnes qui ont un handicap visuel. 

Geneviève, aveugle et habitant à Rennes, témoigne sur RCF : "Je suis aveugle et j'ai toujours l'impression d'être dans le confinement, même si j'ai gardé l'habitude par exemple de faire mes courses avec mon auxiliaire. Le sens le plus important, c'est le toucher. "

 

L'info contagieuse d'Etienne Pépin, rédacteur en chef Actualités à RCF

"Fromagissons" : un appel à sauver les producteurs de fromage. Pour soutenir la consommation de fromages et soutenir les éleveurs et entreprises, la filière lance la campagne solidaire et collective "Fromagissons"
La consommation de fromages chute et avec elle nombre de producteurs et entreprises partout en France sont en danger. La filière laitière se réorganise pour soutenir ses acteurs les plus touchés et réorienter les marchés. Elle appelle les consommateurs à manger du fromage en solidarité avec nos producteurs de saint-nectaire, reblochon, cantal, camembert… et lance la campagne de communication nationale " Fromagissons",  clé en main, à 360° - déclinable en magasin, en drive, en opérations événementielles… Selon le CNAOL, une baisse de 60 % est enregistrée par endroits, avec une perte globale de 60 millions d'euros de chiffre d'affaire et 6000 tonnes de fromage en sur-stock. " Il en va de la pérennité de certains producteurs fermiers, de certains artisans fromagés très fragilisés dans cette période de déconfinement", souligne Etienne Pépin, qui nous transmet les conseils de Michel Lacoste, producteur de fromage : " On peut manger du cantal ou du beaufort au petit-déjeuner, on peut en manger à 10h, à toutes les heures et à l'apéro". 

 

Invités

  • Stéphane Robin, directeur de la délégation Drôme-Ardèche de l'association APF France handicap

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h

Pour aider chacun à vivre cette période de confinement, Melchior Gormand vous propose une émission interactive où chacun est appelé à participer pour se confier, partager des bonnes idées ou donner des conseils. #PrenezSoinDeVous

Le présentateur

Bérengère Lou