COP21: un moment d’espérance entre chrétiens

26 novembre 2015 Par

A quatre jours du lancement de la conférence mondiale sur le climat, rencontre avec Estelle Grenon, coordinatrice pour la COP21 à la Conférence des Evêques de France.

Pour Estelle Grenon, "l’esprit était de mobiliser, d’informer, d’appeler les chrétiens à prier à l’occasion de cette COP21. Mais également de mettre en avant des initiatives concrètes prises par des communautés religieuses, des groupes de jeunes, des paroisses." Cela fait plusieurs mois que la Conférence des Evêques de France se prépare à ce rendez-vous. 

"Depuis quelques mois, suite à la parution de l’encyclique, est née une vraie dynamique, un intérêt croissant sur les questions de justice climatique, sur le respect de la création. Il y a eu vraiment beaucoup d’initiatives depuis le mois de juin" explique la coordinatrice de la CEF pour la COP21. Elle ajoute que "cela s’accélère avec la tenue de cette conférence climat. Je note une dynamique croissante, et une volonté de chacun de voire comment il peut veiller au respect de la maison commune."

Un rendez-vous qui ne sera pas que chrétien, explique Estelle Grenon. Il faut dire que le sujet ne fait pas polémique. "Cette dynamique est œcuménique, ce qui est une vraie joie. Elle est même en partie interreligieuse. On sent un intérêt de travailler ensemble, entre religions. Parmi les événements prévus, on notera des conférences, des débats, des temps de prières, des célébrations œcuméniques. L’Eglise veille aussi à accueillir de nombreux pèlerins qui ont décidé de venir à Paris avec leur propre énergie" détaille la coordinatrice.
 

Pour retrouver toutes les informations concernant la mobilisation des religions pour la COP21, il suffit de se rendre sur le site cop21religions.org. Un site également présent sur Twitter avec le compte @Cop21Eglise. A noter que pour participer à la célébration œcuménique du 3 décembre à Notre-Dame de Paris, une inscription est nécessaire à l’adresse mail suivante : cop21.cecef@gmail.com. Plus d’informations sur le site : www.cecef.com.