COP21: un satellite pour surveiller les émissions de gaz à effet de serre des Etats

16 décembre 2015 Par

Mission Merlin est un satellite chargé de surveiller les émissions de gaz à effet de serre des Etats. Il sera lancé d’ici un an et demi.

Une manière d’aider les Etats ayant récemment signé l’accord de la COP21 à respecter leurs engagements. Un satellite, appelé Mission Merlin, sera lancé dans l’espace d’ici un an et demi, de Kourou, en Guyane. Il aura pour but de surveiller les émissions de méthane, mais également des autres types de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère.

Présenté au Bourget, ce satellite a clairement pour but de faire respecter leurs engagements aux Etats membres de l’accord de la COP21. Grâce à un rayon laser qu’il va envoyer régulièrement sur Terre, il va détecter la longueur d’onde émise par les gaz à effet de serre. Et comme chaque gaz a une longueur d’onde différente, Merlin va pourvoir savoir quels sont les gaz les plus rejetés, et où.

Samedi, les 195 Etats-membres ont validé l'accord de la COP21 visant à limiter, à deux degrés, le réchauffement climatique de la planète, d'ici les prochaines années. Reste maintenant aux gouvernements de mettre en place des mesures concrètes, pour respecter cet objectif. Merlin fait partie de ces innovations qui vont permettre de vérifier si les promesses seront tenues.

Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement: