Corée du Nord: un projet de sanctions sans précédent déposé à l’ONU

26 février 2016 Par

Les Etats-Unis ont présenté au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de sanctions sans précédent contre la Corée du Nord.

Après les récentes provocations de la Corée du Nord, les Etats-Unis veulent durcir le ton vis-à-vis de l’Etat communiste. Les Etats-Unis ont déposé devant le Conseil de sécurité de l’ONU la plus dure résolution jamais édictée contre la Corée du Nord. Il s’agirait même, selon certains observateurs, des sanctions les plus sévères jamais prises contre Pyongyang, depuis une vingtaine d’années.

Le vote de cette résolution, déposée vendredi 26 février au siège de l’ONU, ne pourrait intervenir que d’ici deux semaines. Le projet a été déposé par la représentante permanente des Etats-Unis auprès de l’ONU, Samantha Power.  Ces sanctions couvrent un certain nombre de volets qui visent à entraver les échanges entre la Corée du Nord, et l’extérieur.

Il s’agirait notamment d’adopter des restrictions à l’exportation de certains minéraux, mais également une interdiction de lui fournir du carburant, pour ses avions, ou pour ses fusées, ce qui entraverait la circulation dans le pays, mais également sa puissance militaire, voire nucléaire. De plus, toutes les marchandises, à destination de la Corée du Nord, seront minutieusement inspectées.

Samantha Power aurait également annoncé que ces sanctions porteraient sur le secteur bancaire et les avoirs étrangers de la Corée du Nord, mais également sur les liaisons aériennes avec ce pays. La représentante des Etats-Unis à l’ONU espère que ces sanctions pousseront Pyongyang à renoncer à son programme nucléaire, et à entamer un dialogue avec l’Occident.