Coronavirus: maintenir le lien avec les personnes âgées

Comment maintenir le lien avec les personnes âgées isolées? Rester en contact est essentiel, voire vital, dans ce contexte anxiogène de l'épidémie de coronavirus.

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde désormais une large place à la libre antenne. Chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 11h, et chaque soir (à partir de mardi) de 21h à 22h, nous vous proposons des rendez-vous exceptionnels où vous avez la parole. > En savoir plus
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : emissionspeciale@rcf.fr 

 

Dans ce contexte anxiogène, comment maintenir le lien avec les personnes âgées qui se retrouvent de fait isolées afin de ne pas les exposer au coronavirus ? C’est en effet un peu la double peine pour les personnes seules sans beaucoup de contact déjà avec l’extérieur pour celles qui n'ont plus le droit de recevoir de visites dans les Ehpad. L’association Les petits frères des pauvres a été obligée de suspendre ses visites à domicile sauf cas exceptionnels. Pourtant, il faut assurer du lien malgré tout : avec le téléphone par exemple.
 

écoute téléphonique : Le nombre d'appels en augmentation

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le nombre d'appels est en nette augmentation : l'association Les petits frères des pauvres, qui lutte contre l'isolement et la solitude des personnes âgées, offre notamment le service téléphonique Solitud'écoute"On va renforcer le nombre de bénévoles", prévient Armelle de Guibert, déléguée générale des Petits frères des pauvres.
 

Le téléphone, un service de prévention

Ce service anonyme permet de garder du lien avec des personnes qui souffrent de l'isolement. Les enjeux sont importants car l'épidémie de coronavirus augmente les risques de dépression, voire de suicide. Chez les personnes âgées, cela renforce également les cas de "dénutrition", certaines "ne font plus attention à elles", comme l'explique la déléguée générale des Petits frères des pauvres.

 

ÉCOUTER : Armelle de Guibert, déléguée générale des Petits frères des pauvres

00:00

00:00

 

un appel des Petits frères des pauvres

"Le maintien du lien social entre tous est une priorité." Sur son site internet, l'association lance un appel "à la solidarité et à la fraternité envers les personnes âgées". Et propose plusieurs façons de préserver le lien avec nos aînés, comme : téléphoner, envoyer une carte postale ou encore rendre des services d'entraide.

 

Sur le même thème :