Courses hippiques annulées : "un mois sans paris, c'est un mois sans revenus"

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique agricole

jeudi 26 mars à 12h24

Durée émission : 3 min

La chronique agricole

Depuis le début du confinement, toutes les courses de chevaux sont interdites en France. Ce n’était pas arrivé depuis la Seconde guerre mondiale. L’interdiction court jusqu’au 15 avril mais pourrait être prolongée, redoute Philippe Foucher, le directeur de la Fédération des courses hippiques Anjou Maine Centre Ouest. Ses 33 hippodromes font travailler 70 salariés, et il s’inquiète déjà de l’impact d’un mois sans courses.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 12h24

Chronique sur le monde agricole et rural réalisé chaque jeudi en partenariat avec l'hebdomadaire Réussir l'Anjou agricole, le journal de la Chambre d'agriculture.

Le présentateur

Marion Bastit