D'ici 2022, la France pourrait créer jusqu'à 212000 emplois par an

28 avril 2015 Par

Créer 115 à 210 000 nouveaux emplois par an, un rêve ? Peut-être pas. L’organisme gouvernemental France Stratégie a remis un rapport dans ce sens à François Rebsamen ministre du Travail.

A l’intérieur, trois scénarios de création d’emplois d’ici à 2022 en fonction de l’évolution favorable ou non de la conjoncture. Selon l’agence, la France pourrait créer entre 115 000 et 210 000 nouveaux emplois par an sur les sept années à venir. A l’heure où la robotisation et la mécanisation des tâches se développent, cette approche est-elle réaliste ? Oui, selon Véronique Deprez-Boudier, chef du département travail-emploi à France stratégie.


Les conclusions de cette étude sont résolument optimistes.

Les métiers d’avenir présentés par France Stratégie se classent majoritairement dans le secteur tertiaire. Les services de soin et d’aide à la personne, difficilement mécanisables, ou le commerce, devraient progresser. 

France Stratégie présente tout de même certaines limites. Les perspectives d’emplois seront plus fortes pour les personnes les plus qualifiées. Les espaces ruraux, petites villes et villes moyennes profiteront aussi beaucoup moins des postes à pourvoir. Ces territoires concentrent en effet des « métiers fragiles » selon l’agence.