De la difficulté de réviser son bac durant l’Euro 2016

15 juin 2016 Par

Les élèves de terminale ont planché mercredi sur leur première épreuve du bac. Mais pas facile de rester concentré durant les révisions, après Roland-Garros, et durant l’Euro.

Tous les anciens étudiants, qu’ils soient passés par le baccalauréat, et par les partiels à l’université, connaissent ce calvaire, une fois les compétitions sportives de l’été lancées. Au premier rang desquelles Roland-Garros, et aujourd’hui, l’Euro de football. La compétition a débuté vendredi dernier avec le match de la France, et depuis ce sont des millions de spectateurs qui suivent les rencontres entre les équipes, dans les fan zones, et devant la télévision.

Une tentation séduisante pour les bacheliers qui révisent depuis des semaines. Ou plutôt qui tentent de réviser, puisqu’entre le tennis, et désormais le football, il est parfois bien difficile d’étudier la métaphysique des mœurs de Kant, ou les statistiques en mathématiques. Alors, dans quelle mesure les lycéens peuvent-ils lâcher leurs révisions pour les dribles de Blaise Matuidi ? Réponses avec le reportage de Lauriane Havard, de RCF Maguelone.