Déchets : la Vendée, bonne élève du tri, veut aussi passer de l'enfouissement à la valorisation énergetique

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le 22 Minutes

jeudi 25 avril à 18h38

Durée émission : 22 min

Déchets : la Vendée, bonne élève du tri, veut aussi passer de l'enfouissement à la valorisation énergetique

Depuis des années, le tri des déchets fait partie du quotidien des Vendéens. Un quotidien vertueux qui s'améliore d'année en année. En 2018, 73% des déchets collectés sont recyclés ou compostés, le reste est enfoui ou brûlé. Les centres d'enfouissement vendéens ne sont pas extensibles, le syndicat Trivalis souhaite accélérer le traitement d'une grande partie de ces déchets stockés en se dotant pour 2022 d'une nouvelle usine afin de les valoriser pour produire de l'énergie.

Si les progrès sont réels en matière de tri, la Vendée arrivant bien en tête des départements français, les défis restent nombreux. Notamment la délicate équation pour faire coincider les objectifs de tri et de recyclage avec l'augmentation de la population (donc plus de déchets) et l'afflux d'une population touristique pas toujours sensibilisée sur le sujet.

Invités

  • Hervé Robineau, président de Trivalis, syndicat mixte départemental d'études et de traitement des déchets ménagers et assimilés de la Vendée

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 18h38

Un sujet d'actualité, un journaliste, un ou plusieurs invités et 22 minutes pour en discuter. A retrouver du lundi au jeudi à 18h38 sur RCF Vendée

Le présentateur

Grégoire Moreau

Père de famille nombreuse, ancien journaliste et actuel directeur de RCF Vendée, Grégoire Moreau occupe également le poste de directeur de la communication du diocèse de Luçon. Il est également à l'origine du magazine Catholique en Vendée.