Délégation de réfugiés aux JO: "Un symbole très fort"

10 août 2016 Par

Pour la première fois, une délégation de réfugiés participe cette année aux Jeux Olympiques. Un symbole fort pour les réfugiés du monde entier.

Une première historique. Les Jeux Olympiques de Rio sont les premiers de l'histoire à accueillir une délégation de réfugiés, rassemblée sous le drapeau du Comité international olympique (CIO). Dix réfugiés, quatre femmes et six hommes, qui concourrent dans trois disciplines différentes: le judo, la natation et l'athlétisme. Ils ont d'ailleurs défilé le 5 août, jour de la cérémonie d'ouverture de ces JO, derrière le drapeau olympique. 
 

UN SYMBOLE FORT

Pour Céline Schmitt, porte parole du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en France, ces 10 réfugiés représentent les milliers de réfugiés dans le monde, qui se reconnaissent dans cette équipe. Une expérience qu'elle a pu faire elle-même, lorsqu'elle se trouvait en République démocratique du Congo: "J'étais dans un camp avec des réfugiés centrafricains. Ils m'ont dit "eux c'est nous". Pour eux, c'est une preuve qu'eux aussi ont des talents et peuvent être des sportifs de haut niveau", explique-t-elle.

Céline Schmitt, qui rappelle tout de même que ces athlètes ne s'entraînent que depuis six mois, contrairement aux sportifs qui, eux, se préparent aux JO depuis des années. Il ne faut donc pas s'attendre à des résultats incroyables, mais, comme elle le souligne, l'important n'est pas là: "Ils sont là pour représenter les autres réfugiés, et c'est ce qui compte".
 


 

L'origine du projet

Le projet était un partenariat de longue date entre le CIO et le HCR . L'objectif initial était de permettre aux réfugiés de pratiquer un sport. 

"C'est le président du CIO Thomas Bach qui a proposé cette idée", raconte Céline Schmitt. Suite à cela, le HCR a identifié des sportifs dans des camps de réfugiés et effectué une première sélection. 43 personnes ont retenu son attention et ont pu suivre ensuite des entraînements poussés, pour finalement retenir 10 athlètes.

Des propros recueillis par Bettina De Guglielmo.