Diocèse de Paris: Mgr André Vingt-Trois va quitter sa charge

7 novembre 2017 Par

Arrivé à l'âge légal de la retraite pour un évêque, Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, s'apprête à quitter sa charge.

Un parcour intimement lié au diocèse de Paris

Né à Paris le 7 novembre 1942, André Vingt-Trois a fait ses études secondaires au prestigieux lycée Henri IV. A 20 ans, il entre au séminaire de Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux,  dont il prendra la direction 12 ans plus tard. Il obtient ensuite une licence en théologie à l'Institut catholique de Paris. Il est ordonné prêtre à l’âge de 27 ans pour le diocèse de Paris par le cardinal François Marty.

C’est là qu’il commence à travailler en tandem avec le cardinal Lustiger tout d’abord en tant que vicaire à la paroisse Sainte Jeanne de Chantal puis comme vicaire général du diocèse de Paris, une fonction qu'il occupera durant 18 ans. Il mènera de front l’organisation nouvelle du séminaire, la mise en place de l’Ecole cathédrale. Il sera également en charge de la communication (dont Radio Notre-Dame), de la pastorale familiale, des aumôneries de l'enseignement public et de la catéchèse. 

André Vingt-Trois, l'héritier des années Lustiger

A 45 ans, il continue de tracer la ligne Lustiger en devenant évêque auxiliaire de Paris. Mgr Vingt-Trois quittera cette charge en 1999 pour prendre la tête du diocèse de Tours. Six ans plus tard, il est appelé à succéder à son mentor à la tête du diocèse de Paris. Dynamique missionnaire, formation des chrétiens, forte présence dans la société, Mgr Vingt-Trois continue de tracer le sillon de son prédécesseur.

Créé cardinal par le pape Benoît XVI en 2007, Mgr Vingt-Trois prendra également les rênes de la Conférence des Evêques de France pendant six ans jusqu’en 2013. Fragilisé par des problèmes de santé au printemps dernier, l'archevêque de Paris tire donc sa révérence, dix ans après la mort du cardinal Lustiger. L’annonce de son successeur devrait prendre encore un peu de temps. Si plusieurs noms circulent, c'est le pape François qui détient aujourd’hui la clé de cette interrogation.