Edition du vendredi 28 juin

Présentée par

S'abonner à l'émission

Décryptage

vendredi 28 juin à 13h30

Durée émission : 25 min

Décryptage

© PASCAL GUYOT AFP

Au programme, la canicule exceptionnelle, le cannabis thérapeutique et les primaires démocrates aux Etats-Unis.

00:00

00:00

La France en pleine canicule

La France a chaud depuis une semaine. Le thermomètre bat des records sur les trois quarts du pays placés en vigilance orange. Jeudi il a fait 42 en Ardèche à Grospierres. Un record pour un 27 juin en France. Le précédent était de 41,5 et datait de 2003 à Lézignan Corbières. Le record absolu 44,1 en aout 2003 pourrait rapidement être battu. Puisque l’on attend ce vendredi 44 voir 45 dans le Sud dans la région de Nîmes notamment. Pour la première fois, la vigilance rouge a même été déclenchée jeudi dans quatre départements du Sud de la France : Hérault, Gard, Bouche du Rhône et Vaucluse. La chaleur intense fait le bonheur des vendeurs de climatisations mais perturbe la vie quotidienne. Transports, travail, 4.000 écoles sont fermées ou avec un accueil minimum. Et le brevet des collèges a été reporté à la semaine prochaine.

Si depuis 2003, la protection des personnes âgées a été bien intégrée, la situation est particulièrement problématique pour les personnes sans abri. Les SDF sont souvent les oubliés de l’été. À Lyon, pour sensibiliser et alerter sur les dangers de la canicule pour les personnes sans domicile fixe, le réseau "Entourage" lance une grande collecte. Les besoins prioritaires sont des casquettes, des bouteilles d’eau ou encore des produits d’hygiène. Objectif pour l’association : mobiliser le public afin de rendre la saison estivale la moins inconfortable possible pour les personnes démunies. "Entourage" est même allée plus loin. Elle a décidé de créer une application pour faciliter la rencontre entre les sans-abris et les citoyens. L’application est disponible gratuitement sur Android et IOS. L’ensemble de la collecte effectuée sera donnée à l’association.

Pour un mois de juin, cette canicule est inédite en France. Son intensité inquiète car selon les climatologues, avec les dérèglements climatiques, ce type d’épisode de grande chaleur pourrait devenir plus fréquent voire plus intense. Hasard du calendrier, Le Haut Conseil sur le Climat a rendu son rapport cette semaine et la conclusion est sans appel : la France ne pourra pas atteindre ses objectifs de neutralité carbone d’ici 2050 si elle ne met pas plus de moyens.

Autre conjonction de calendrier : l’Assemblée nationale examine en ce moment le projet de loi énergie climat. L’une des mesures vise les passoires énergétiques. Ces logements mal isolés perdent de la chaleur l’hiver mais protègent aussi mal de la chaleur l’été. D’où l’importance d’agir sur ce secteur comme l'a rappellé Mathieu Orphelin, député du Maine et Loire, sur RCF. 
 

Vers un cannabis thérapeutique ?

Petit à petit, l’idée d’autoriser le cannabis pour un usage thérapeutique fait peu à peu son chemin en France. Déjà légale sur le plan médical dans plusieurs pays européens, la plante a des effets pour soulager les patients de certaines maladies graves et invalidantes. Un projet d’expérimentation est en cours d’élaboration pour l’hexagone en 2020.

Mercredi dernier, le comité d’experts de l’Agence du médicament rencontrait une dernière fois les associations de patients avant de remettre son avis définitif. Parmi ces associations, celle de Mado Gilanton, porte-parole de l'association "Patients impatients" qui milite pour un usage thérapeutique du cannabis. Elle souffre de deux maladies rares de la moëlle épinière et du cervelet, qui lui occasionnent des douleurs très sévères parfois insupportables. Le cannabis a eu chez elle des effets immédiats.
 
La semaine dernière, un pré-avis du comité scientifique spécialisé temporaire justifiait une expérimentation de l’usage du cannabis thérapeutique très encadré. Nous avons joint celui qui préside ce comité. Le professeur Nicolas Authier. Il est médecin psychiatre, pharmacologue responsable du centre de la douleur et du service de pharmacologie au CHU de Clermont-Ferrand. Il nous explique comment cette plante peut accompagner les malades et dans quelles circonstances.
 
Seuls les médecins spécialistes, dans les indications listées, et exerçant en milieu hospitalier, pourront établir une ordonnance initiale. Dans un premier temps, le cannabis thérapeutique ne sera délivré que par les pharmacies des hôpitaux. Le registre permettra de recueillir les données sur son efficacité et les effets indésirables. La phase expérimentale devrait démarrer en 2020.
 

Coup d'envoi pour les primaires démocrates aux Etats-Unis

Mercredi et jeudi derniers avaient lieu les premiers débats télévisés des vingt prétendants à l’investiture démocrate. Le parti, très divisé, se cherche un champion pour affronter Donald Trump dans un an et demi, en novembre 2020. Une abondance de point de vue qui n’est pas pour déplaire à Gretchen Pascalis, Elle est porte-parole des Democrates Abroads, qui représentent les démocrates américains en France.
 
Le marathon ne fait que commencer pour les candidats. Une dizaine d’autres débats sont prévus durant l’été et à l’automne. Avant les premiers votes, le caucus de l’Iowa ouvrira le bal le 3 février 2020. La présidentielle aura lieu en novembre de la même année.
 

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 13h30

Une émission diffusée chaque vendredi et proposée par la rédaction nationale de RCF, avec la participation de journalistes de la presse quotidienne régionale. 25 minutes pour prendre le temps de mettre l'actualité en perspective et approfondir un sujet. Objectif: mieux penser le monde dans lequel nous vivons.

Le présentateur

Jean-Baptiste Labeur